Colza Stabilisation à la Bourse, mais hausse sur le marché physique

Afp

PARIS, 19 fév 2014 (AFP) - Les prix du colza, en hausse depuis lundi, se stabilisaient mercredi à la mi-journée sur les marchés financiers, en raison de rumeurs sur des importations, mais restaient en hausse sur le marché physique grâce à une forte demande industrielle.

Vers 13h15 (12h15 GMT) sur Euronext, le prix du colza était stable sur l'échéance de mars à 387,25 euros la tonne et prenait seulement 25 centimes sur celle d'août à 365,25 euros la tonne, avec un volume moyen d'échanges de 2.700 lots.

En France, sur le marché de gré à gré, les prix des graines de colza restaient inchangés, mais ceux des tourteaux exportés étaient en forte hausse par rapport à la veille, de 10 euros sur les échéances rapprochées et 5 euros sur les échéances plus lointaines. Les produits dérivés du soja, importés étaient également en hausse, en particulier les huiles.

Le colza européen profite d'une relative pénurie de marchandises pour les prochains mois, alors que la demande de l'industrie est forte, ce qui explique le dynamisme du marché de gré à gré.

Mais les cours sont plombés sur Euronext par « d'éventuelles possibilités d'importation » de colza canadien, a expliqué Edward de Saint-Denis, de la société de courtage Plantureux & Associés, lui-même sceptique sur cette rumeur en raison des problèmes logistiques du Canada pour acheminer ses cargaisons, et de la réticence des agriculteurs canadiens à vendre.

Au niveau mondial, les oléagineux profitent de la « révision à la baisse de la production brésilienne », qui tarde en outre à arriver sur le marché, ainsi que de la « baisse des disponibilités de tourteaux américains », explique Offre et Demande agricole.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous