Récolte 2010 Productions en baisse pour l’orge et le colza d’hiver

Terre-net média

Au 1er juin 2010, les rendements de l’orge et du colza d’hiver s’annoncent en diminution par rapport à 2009. Couplés à des surfaces en baisse, leur production devrait diminuer, respectivement de 14 et 17 %, à 7,7 millions de tonnes pour l’orge d’hiver et 4,6 millions de tonnes pour le colza d’hiver. A l’inverse, la sole de blé progresserait de 281.000 hectares en un an, et s’élèverait à 5,4 millions d’hectares. Le renouveau des protéagineux se confirme avec des surfaces en augmentation de 55 % par rapport 2009 à 317.000 hectares.


La sole de céréales perd 70.000 hectares par rapport à 2009,
pour couvrir 9,4 millions d’hectares, soit une baisse de 1 %
par rapport à 2009. (© Terre-net Média)

Les premières estimations du Ssp (Service de la statistique et de la prospective du ministère de l’Agriculture) donnent le rendement d’orge d’hiver en baisse à 63 q/ha (- 5 q/ha par rapport à 2009). Les surfaces, quant à elles en diminution de 7 %, la production perdrait alors 14 % par rapport à 2009 pour atteindre 7,7 millions de tonnes. La sole d’orge de printemps reculant de 22 %, la sole globale d’orge diminuerait de 12 % par rapport à 2009. Les surfaces en blé tendre, évaluées à 4,9 millions d’hectares, dépassent de 4 % celles de 2009 et de 2 % la moyenne quinquennale. Augmentation visible dans toutes les régions françaises, le Centre devient cependant la première région française en assolement de blé tendre, avec une augmentation de 23 % en un an. La sole de blé dur augmente fortement, de 17 % par rapport à 2009, et de 11 % par rapport à la moyenne 2005-2009.

La sole de maïs grain continue de baisser et la production de colza se replie

Les surfaces en maïs grain, estimées à 1,6 million d’hectares, diminuent de 6 % par rapport à 2009. Parmi les régions traditionnellement productrices de maïs grain, le Poitou-Charentes connaît la plus forte baisse de surfaces (- 11 %). La sole de sorgho, avec 53.000 hectares, perd 9 % par rapport à 2009, mais dépasse de 5 % la moyenne quinquennale. La baisse atteint 10 % en Midi-Pyrénées, qui cultive 46 % des surfaces.

Toujours selon le Ssp, le rendement du colza d’hiver s’établirait à 32 q/ha, soit 6 q/ha (- 16 %) de moins que le record de 2009. Avec une sole en baisse de 1 % par rapport à 2009, la production diminuerait de 17 %, pour s’établir à 4,6 millions de tonnes. Avec 692 000 hectares, les surfaces de tournesol diminuent de 4 %. La baisse atteint 14 % en Midi-Pyrénées, première région productrice de tournesol. La reprise de la sole de soja amorcée en 2009 se confirme en 2010, avec une hausse de 10 % par rapport à 2009, et de 20 % par rapport à la moyenne quinquennale.

Les surfaces de protéagineux profitent des nouvelles aides

Les nouvelles aides favorisent les cultures protéagineuses, dont les surfaces augmentent de 55 % en un an. Ainsi, la sole de pois protéagineux, estimée à 191.000 hectares en 2010, a presque doublé en deux ans. Les surfaces augmentent de 67 % dans le Centre, première région productrice de pois avec plus d’un tiers des surfaces, et 40 % en Picardie. La reprise pour la féverole a commencé en 2008, et perdure, avec une hausse de 37 % par rapport à 2009, et de 58 % par rapport à la moyenne quinquennale. Avec 380.000 hectares, dont 34 % en Picardie, les surfaces de betteraves industrielles augmentent de 5.000 hectares (+ 1 %) par rapport à 2009. La sole de pommes de terre de féculerie diminue de 11 % en un an, et celle de pommes de terre de conservation de 2 %.

Retrouvez l'intégralité de la note Agreste derrière ce lien : Agreste conjoncture - Récolte en baisse pour l’orge et le colza d’hiver.

 

A lire aussi :

- Le marché européen du colza -  recul et prise de profits

 

 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous