Marché européen des céréales Toujours des craintes sur la météo

Afp

Paris, 8 juil 2014 (AFP) - Les cours des céréales européennes montaient légèrement mardi à la mi-journée, en raison d'une météo pluvieuse en Europe qui freine les moissons et pose des questions quant à la qualité des grains.

Les cours du blé évoluent désormais au rythme des moissons. « En Europe de l'Ouest, les pluies freinent le développement de la moisson » et les opérateurs s'interrogent « sur la récolte européenne dont les qualités restent inconnues », écrit le cabinet Agritel dans une note.

En revanche, « les conditions climatiques sont toujours favorables pour le maïs que ce soit en Europe et aux États-Unis » avec notamment des températures douces, et « les rendements pourraient être record cette année ». Face à ces perspectives, le maïs avait d'ailleurs chuté lundi à ses plus bas niveaux depuis 2010 à la Bourse de Chicago.

En Allemagne, deuxième producteur européen derrière la France, la fédération des agriculteurs Dbv a annoncé lundi que la récolte de céréales serait stable cette année, à 47,8 millions de tonnes, contre 48 millions en 2013.

Sur Euronext, à 12h40 (10H40 GMT), la tonne de blé prenait 50 centimes à 183 euros sur l'échéance de novembre et 25 centimes à 184 euros sur l'échéance de janvier, dans un volume d'échanges d'environ 5.000 lots. Le maïs, lui, prenait un euro à 171,25 euros sur l'échéance d'août et un euro sur celle de novembre à 168,75 euros, dans un volume d'échanges très faible d'un peu plus de 300 lots. 

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur :

Observatoire des marchés de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous