Chicago Une météo quasi idéale pèse sur les cours agricoles aux Etats-Unis

Afp

Chicago, 24 juin 2014 (AFP) - Les cours du maïs, du soja et du blé ont reculé lundi à Chicago, des températures désormais quasiment parfaites laissant anticiper une maturation satisfaisante des cultures et de bonnes conditions pour la moisson de blé d'hiver en cours.

« Les conditions météorologiques sont quasiment parfaites pour le développement des récoltes » sur le Midwest « et le marché ne décèle pas de menace pour les cultures dans les prévisions météorologiques » pour l'instant, a expliqué Dewey Strickler, de Ag Watch Market Advisors. En dehors de quelques averses parsemées, qui apporteront juste assez d'humidité aux plants de maïs et de soja notamment, « le temps doit être plus sec cette semaine que la dernière », a noté l'expert. Cela « va permettre aux Etats les plus au nord de se remettre un peu » après une série de précipitations très fortes, parfois accompagnées de grêles et d'inondations, a-t-il précisé.

La météo favorable pénalisait aussi les cours du blé, permettant à la moisson de blé d'hiver dans les Plaines du Sud du pays de poursuivre son cours à un bon rythme. Elle est d'ores et déjà terminée à 33 %, selon le ministère de l'Agriculture américain, l'Usda, soit davantage que les 31 % de moyenne des cinq dernières années.

La qualité des cultures de soja, de maïs et de blé de printemps restait bonne malgré un léger recul, conforme aux attentes, des statistiques de l'Usda par rapport à la semaine dernière. Avec un ratio de 72 % de cultures de graines oléagineuses de qualité « bonne à excellente » la semaine dernière, « il s'agit de la meilleure année » en termes de qualité « pour le soja cette semaine-là depuis le début de la publication de ces relevés il y a 28 ans », ont relevé les analystes d'Allendale.

Les cours du blé restaient par ailleurs plombés par « la cherté de la céréale des Etats-Unis sur le marché de blé mondial, par rapport au blé de mer Noire par exemple », a souligné Dewey Strickler.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en septembre, désormais considéré comme le contrat de référence pour l'ensemble des campagnes en cours, a terminé mardi à 4,3675 dollars contre 4,3900 dollars lundi. Le boisseau de blé pour la même échéance s'est établi à 5,8075 dollars contre 5,8900 dollars la veille. Le boisseau de soja pour livraison en août, le plus regardé pour l'ensemble de la production en cours, a clôturé à 13,5775 dollars contre 13,6550 dollars à la dernière clôture. 

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur :

Observatoire des marchés de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous