Actualité des marchés agricoles


Chicago hebdo Le marché suspendu au temps en Amérique du Sud

Le marché suspendu au temps en Amérique du Sud
Les prix du maïs, du soja et du blé continuent d'évoluer à Chicago au gré des prévisions météorologiques en Argentine et au Brésil, où le temps très sec pourrait pousser les autorités américaines à abaisser leurs prévisions de production mondiale la semaine prochaine.

Chicago Maïs, soja et blé commencent l'année 2012 en forte hausse

Maïs, soja et blé commencent l'année 2012 en forte hausse
Les prix du maïs, du soja et du blé ont commencé l'année en hausse mardi 4 janvier 2012 à Chicago, après un lundi 3 janvier fermé pour cause de jour férié aux Etats-Unis. Une hausse soutenue par un cocktail d'éléments, dont la flambée du baril de pétrole, la baisse du dollar et une météo toujours très sèche e...

Billet d'humeur Bonne année

En ce début d'année, de nombreuses craintes subsistent sur la gestion de la crise de la dette européenne. La mauvaise gestion de la dette de la part des dirigeants rend un peu amère les citoyens .

Prix agricoles Fin d’année calme avec une hausse de 0,5 % en novembre

Fin d’année calme avec une hausse de 0,5 % en novembre
Les prix des produits animaux ont progressé de 1,4 % tirés par ceux du porc et des oeufs. Tout au long de l’année les prix agricoles des céréales et des oléagineux seront restés à des niveaux élevés même s'ils reculent depuis trois mois, alors que les charges sont en hausse de 7 % sur un an .

Zapping de l'année Au coeur des récoltes 2011

Au coeur des récoltes 2011
En cette fin d'année 2011, la rédaction de Terre-net Média vous propose de retrouver une sélection de reportages web-vidéo réalisés durant les différentes périodes de récoltes. Au programme : les premières coupes de luzerne, le départ des moissons en Charentes, les rendements en blé en Essonnes, un chantier ...

Billet d'humeur Les primes de Noël

Les producteurs de céréales et oléagineux vont ils connaitre une prime de Noël à la faveur de conditions climatiques adverses ? Cela est possible si la sécheresse qui sévit actuellement en Argentine perdure.