Comparatif tronçonneuses 10 modèles d’entrée de gamme au banc d’essai

Kai Lippert et Dietmar Ruppert Terre-net Média

L’offre en tronçonneuses bon marché, d’une puissance inférieure à 2 kW, est vaste. Le KWF (comité allemand pour la sylviculture et le machinisme forestier) a testé 10 de ces appareils. Les résultats sont sans appel. La moitié des machines n’ont pas survécu aux tests. Les bonnes affaires ne sont pas toujours celles que l’on croit. Notre partenaire presse en Suisse, Technique agricole, avait publié cet article dans son édition papier d’octobre dernier. Leurs auteurs Kai Lippert et Dietmar Ruppert sont des experts du KWF de Gross-Umstadt (Allemagne).

Les tronçonneuses ont longtemps été considérées comme des machines réservées à une catégorie très spéciale d’utilisateurs. Ces machines lourdes, peu pratiques et bruyantes, sont devenues entre temps des outils manuels puissants et optimisés. L’offre est particulièrement riche dans la gamme de puissance jusqu’à 2 kW. Les amateurs et les utilisateurs occasionnels se servent dans cette classe d’entrée de gamme. Ils garantissent des chiffres d’affaires élevés aux fabricants, raison pour laquelle la guerre des prix s’avère particulièrement acharnée. Des modèles parfaitement fonctionnels sont proposés pour à peine plus d’une centaine d’euros. Un projet, mené par le Kuratorium für Waldarbeit und Forsttechnik (KWF, ou comité allemand pour la sylviculture et le machinisme forestier), a consisté à déterminer ce qui se cache derrière ces prix.

Ces dix tronçonneuses d’une puissance inférieure à 2 kW ont été testées de fond en comble par le KWFCes 10 tronçonneuses d’une puissance inférieure à 2 kW ont été testées de fond en comble par le KWF (©KWF) 

10 machines en test comparatif

10 modèles différents de tronçonneuses ont été sélectionnés pour ce comparatif. L’achat s’est fait de manière neutre, tant en magasin que sur Internet. La puissance du moteur se situait entre 1,1 et 2 kW.

La sécurité des machines au regard des normes (voir encadré) a été vérifiée à l’état neuf. Des indications sur la durée de vie attendue ne peuvent en être tirées. Les composants typiques posant des problèmes sont les poignées dont les dimensions et la résistance insuffisantes donnent souvent matière à plaintes. Cette fois encore, les experts ont été perspicaces et ont mis en évidence divers points faibles, même si tous les appareils d’essai ont atteint les valeurs minimales requises de temps de freinage de la chaîne.

Au banc d’essai

Le banc de test tronçonneuses du KWFLe banc de test tronçonneuses du KWF (©KWF) Le cœur du test d’utilisation consiste en une mise en œuvre pratique de coupes sur le banc d’essai longue durée autonome du KWF. Ce niveau de comparabilité ne peut être obtenu avec une tronçonneuse et une coupe manuelle par un utilisateur.

Pour la première fois, ce test comparatif a été réalisé dans des conditions de laboratoire. Les tronçonneuses ont été fixées au banc d’essai selon une position de prise typique. Le système de commande très fin a permis l’adaptation précise et optimale de l’entraînement et de la charge du moteur. De l’épicéa de 25 à 30 cm de diamètre a été utilisé pour le test longue durée. Il s’agissait principalement d’obtenir des indications quant à la résistance des composants et la sécurité de fonctionnement. Toutes les machines testées ont réalisé un temps de sciage de 25 heures-machine. Les dysfonctionnements des tronçonneuses ont été réparés en bonne et due forme. Les mesures relatives à la consommation d’huile et de carburant, ainsi que celles des performances de coupe ont été faites avec du bois de construction standardisé.

Ainsi, les influences susceptibles de fausser le test en raison de la présence de saleté dans l’écorce ou d’humidité dans le bois ont été largement exclues. Pour les utilisateurs occasionnels, ces critères ne sont certainement pas déterminants. Ils donnent cependant des informations importantes sur les caractéristiques du moteur aux personnes intéressées par la technique. Les valeurs de consommation spécifique de carburant (g/kWh) extrapolées varient considérablement, mais correspondent tout à fait aux expériences faites lors des tests d’endurance.

Comparaison de puissance, consommation de carburant et performance de coupe des tronçonneuses testées

MarqueTypePuissance (kW)Consommation de carburant (g/kWh)Performance par kW (cm²/s)
SthilMS 1811,536032
DolmarPS-351,746027
Solo643IP248620
Lux ToolsB-KS 40/401,858118
Husqvarna1351,559736
EfcoMT 3500 S1,561926
EchoCS-310ES/301,164331
HurricaneMS 1235/21,273527
AtikaBKS381,375322
RoyalRPC 2045276125

Les machines ont été installées sur le banc d’endurance KWF, la moitié a échoué

Un constat général se dégage : une machine sujette aux pannes a une consommation de carburant élevée et de faibles performances de coupe. Parmi les dix tronçonneuses comparées, cinq ne présentaient aucun problème à l’issue de cette exigeante procédure de test. Pour les cinq autres machines, des dommages sont survenus, entraînant des réparations coûteuses, voire une défaillance complète.

Afin de réaliser les 25 heures de fonctionnement requises du dispositif d’entraînement, il a parfois fallu remplacer les composants en cours d’essai. Il était donc judicieux d’avoir demandé trois machines de test pour chaque type. Le tableau ci-dessous résume les anomalies en quelques mots-clés. Le nombre et la gravité de leurs lacunes montrent clairement à quel point les « bonnes affaires » sont illusoires.

Important pour l'utilisateur de tronçonneuses

Une comparaison de la facilité d’utilisation des tronçonneuses à essence d’une puissance allant jusqu’à 2 kW a été réalisée pour la première fois. Les tronçonneuses ont été utilisées sur un banc d’essai dans les conditions proches du terrain et leurs résultats ont été évalués. Cinq des dix tronçonneuses n’ont pas atteint l’objectif de 25 heures de fonctionnement du moteur en mode sciage, alors qu’une seule machine ne remplissait pas les exigences minimales dans les tests de sécurité précédents. De telles tronçonneuses ne sont donc pas recommandées, même pour le sciage simple, comme le bois de chauffage par exemple. D’autre part, et c’est l’enseignement, il s’avère que les constructeurs de produits à usage professionnel offrent également des produits d’entrée de gamme de qualité, sûrs et fiables, à des prix tout à fait corrects.

Pannes et dégâts survenus aux tronçonneuses testées

MarqueTest d'enduranceDégâts
DolmarOK
EchoOK
EfcoOK
HusqvarnaOK
StihlOK
AtikaNon réussi

Renvoi fixe du rail de guidage
Ressort d’embrayage cassé
Chaîne fonctionnant en continu

HurricaneNon réussi

Vis de fixation du carburateur cassée
Forte variation de régime

Lux ToolsNon réussi

Desserrage du carburateur

Panne de pompe à huile

Collecteur d'admission fortement encrassé

Câble d'allumage coupé par le couvercle moteur

Forte variation de régime

Température élevée des gaz d'échappement

RoyalNon réussi

Orifices d'huilage bouchées

Panne de starter

Échappement incandescent

Échappement se démontant

Chaîne fonctionnant en continu

Frein de chaîne inefficace

SoloNon réussi

Fuite d'huile sous l'échappement

Aucun graissage de chaîne

Une norme de sécurité et des écarts

La directive européenne relative aux machines, qualifie les tronçonneuses de dangereuses. Par conséquent, elles doivent être approuvées par un organisme de contrôle reconnu avant leur lancement sur le marché. Seuls les critères de sécurité et les principes fondamentaux, résumés dans la norme « DIN EN ISO 11681 », sont pris en compte. En revanche, leur facilité d’utilisation n’est pas prise en compte.

Les experts n’en font pas mystère : les tronçonneuses bon marché ont un fonctionnement conforme, mais en étroite relation avec leur prix. Cette constatation rejoint également les observations faites par les autorités nationales et internationales de surveillance des marchés. Dans certains cas, des interdictions de ventes immédiates ou des procédures de rappel ont même été lancées.

En introduction aux essais d’utilisation, les contrôles du fonctionnement et des composants liés à la sécurité sont toujours indiqués et nécessaires. Cela reste le cas même lorsqu’un organisme de test agréé a déjà confirmé la conformité à la directive machines et délivré un certificat. En effet, il arrive souvent que des différences entre « vérifié » et « livré » surviennent dans la catégorie de prix inférieure.

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous