Moisson 2016 43.5 % des agriculteurs sont propriétaires de leur moissonneuse-batteuse

Terre-net Média

Pour leurs chantiers de récolte, la majorité des agriculteurs préfèrent être propriétaires de leur machine. Les ETA réalisent plus d’un tiers des moissons quand le recours à la co-propriété ou aux CUMA reste anecdotique.

Le sondage, réalisé par internet auprès de 1 711 agriculteurs, entre le 11 et le 18 juillet 2016 montre que les producteurs de céréales choisissent à plus de 43.5 % d’être propriétaire de leur moissonneuse-batteuse.

Le second choix, pour 35.4 % des exploitants, reste le recours à une entreprise de travaux agricoles. Par contre, ils optent peu pour la copropriété (7.9 %) ou l'adhésion à une  Cuma (6 %) dans leur stratégie d'équipement concernant les outils de récolte. L’entraide représente seulement 3.3 % et la location de ce type de matériel reste anecdotique (2.3 %) Les jours disponibles pour moissonner sont trop peu nombreux pour envisager un partage de ce genre de matériels.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous