Transbordeurs Bergmann Jusqu'à 400 t/h de débit et une trémie en deux parties

Terre-net Média

Bergmann rénove sa gamme de transbordeurs et propose deux modèles à taille plus petite, 21 et 30 m3, pour répondre à la demande des plus petites exploitations. Pour plus de polyvalence, l'agriculteur peut opter pour la cloison qui divise la trémie en deux parties, idéal pour approvisionner les semoirs en semences et en engrais par exemple.

Transbirdeur TGW 210 de BergmannLa remorque transbordeur TGW 210 de Bergmann peut recevoir une cloison pour ravitailler les semoirs en semences et en engrais. (©Bergmann) 

Depuis le lancement de sa gamme de transbordeurs GTW en 2011, Bergmann ne cesse d'élargir l'offre par le haut. Pour Agritechnica 2019, la marque inverse la vapeur et redescend sur terre avec des engins dont la taille est plus adaptée à celle de la majorité des exploitations agricoles.

En complément aux remorques GTW 21, GTW 25, GTW 330 et GTW 430, le constructeur dévoile ses deux petites dernières, baptisée GTW 210 et GTW 300, qui signe par ailleurs la fin des modèles GTW 21 et 25. La première bénéficie d'un simple essieu alors que la seconde est un modèle tandem.

Jusqu'à 30 t au champ

Le design change et ressemble désormais aux deux plus grandes. La GTW 300 ne sera disponible qu'avec un timon bas et un timon de 4 t, ce qui correspond à un poids total en charge (PTAC) de 22 t sur la route. Au champ, le poids de l'outil peut atteindre 30 t. L'autre remorque, la GTW 210, est proposée avec son timon haut ou bas. 

L'agriculteur peut opter pour un simple essieu sur la GTW 300 (en option) pour obtenir une meilleure tenue de route et plus de maniabilité. À souligner aussi la fin des soudures sur lesquelles la récolte peut s'accumuler ! Question capacité, le modèle GTW 210 profite de 21 m3 et la version GTW 330 de 25 m3 sans les rehausses et 30 avec.

Trémie séparable en deux et 400 t/h de débit

Autre avantage : la possibilité de séparer la réserve en deux afin par exemple d'alimenter les semoirs en semences et en engrais. Il suffit de choisir le système TwinBunker, qui divise la remorque en deux parties, soit en 50/50, soit en 40/60. Point de vue vidange, il suffit de fermer l'une des deux chambres selon le produit à transférer. Et pour ne pas en mettre partout, il suffit de fermer les deux secteurs de façon à vidanger entièrement la vis de transfert.

Toujours en option, l'agriculteur peut choisir la bâche qui protège la charge en cas d'intempéries ou évite la perte au transport. Sur ce modèle, plus besoin de grimper sur la plateforme de la benne, il suffit d'utiliser la manivelle depuis le sol. Le diamètre du convoyeur d'alimentation est de 350 mm et celui du convoyeur de déchargement est de 400 mm. Résultat : le temps de vidange est de 2,5 min sur le modèle de 21 m3 et de 3,5 min sur la 30 m3, soit un débit de 400 t/h. En outre, la marque allemande installe son système de pesée (en option). La précision est de ± 1 % et le fermier peut activer le système de détection automatique du poids.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous