Arracheuse de pommes de terre Dewulf passe la seconde avec la Kwatro

Terre-net Média

Dewulf a réalisé des mises à jour importantes sur la version 2016 de son arracheuse à pommes de terre quatre rangs. Les modifications et les innovations ont été présentées à l’occasion de l’Agritechnica à Hanovre (Allemagne), elles tiennent compte des remontées des clients. Explications.

La Kwatro version 2016 connait quelques modifications.La Kwatro version 2016 connait quelques modifications. (©Dewulf)

Avec une Kwatro, l’arrachage s’effectue à l’avant des chenilles. Ainsi, les buttes sont préservées et la machine est stable. L’unité d’arrachage se compose de deux patins qui contrôlent la profondeur de travail. Chaque soc est indépendant et les disques sont entraînés hydrauliquement. L’ensemble est supporté par un contrôle automatique de pression. Comme les patins se déplacent entre les buttes, l’engin suit automatiquement les rangs.

L’une des principales modifications concerne l’effeuilleuse. Sa force d’aspiration augmente grâce à une distribution améliorée. Le capot en matière synthétique empêche la terre de stagner. La hauteur de coupe se gère via des patins électriques, qui suivent le terrain et assurent une coupe régulière. Une éjection latérale est disponible en option.

Une trémie de 17,5 m3, soit 11 t

En formant un chemin, le tapis d’arrachage et les deux tapis de tamisage, plus courts que sur l’ancienne version, augmentent la surface de tamisage de 11 %. La largeur du canal permet de récolter à grande vitesse. Pour une capacité du tamisage supérieure, un secoueur circulaire peut être ajouté en option.

Le convoyeur suivant est équipé de deux agitateurs rotatifs. En contrebas de celui-ci, l’effeuilleuse traite plus de fanes. Le DSC (Dewulf Synchronisation Control) synchronise automatiquement la vitesse du tapis de tamisage avec la vitesse de l’arracheuse.

La trémie de 11 t se vidange rapidement, en roulant ou à l'arrêt.La trémie de 11 t se vidange rapidement, en roulant ou à l'arrêt. (©Dewulf)

La Kwatro possède une trémie de 17,5 m3. Elle est pratique dans les grandes parcelles et elle se décharge rapidement, à l’arrêt comme au travail. Le tendeur hydraulique garantit une tension optimale de la chaîne et limite son usure.

Une cabine d'origine Claas

La machine, qui pèse 15 % de moins, est mieux équilibrée. La roue arrière extra large Mitas 1250/50 R32  (facultative) limite le tassement du sol. L’angle de braquage de la direction augmente de 60 degrés. Les manœuvres sont simples, même dans des parcelles étroites, d’autant que la puissance de traction de chaque chenille (ou roue) se règle indépendamment. Ainsi, les conditions difficiles ne font pas peur à la Kwatro.

La cabine d’origine Claas offre une bonne visibilité sur l’unité d’arrachage. Deux écrans contrôlent les organes d’arrachage et de conduite. 12 caméras et 3 écrans de contrôle surveillent l’ensemble des éléments. Pour réduire la largeur de l’engin sur la route, l’escalier se replie à l’aide d’un bouton électrique.

11 % de surface de tamisage supplémentaire

Sous le capot : un Scania de 13 l et de 500 ch répondant à la norme Tier 4. Sur la route, le régime du moteur est bridé à 1 550 tr/min. Au champ, la plage d’utilisation varie entre 1 250 et 1 750 tr/min. En fait, le régime s’adapte à la puissance nécessaire et réduit la consommation de carburant. 

Toutes les informations Dewulf en cliquant ici.

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous