Nouveautés Fliegl appuie sur l’accélérateur

E.M. Terre-net média

Le constructeur allemand confirme sa volonté de conquête du marché français avec trois nouveaux produits : des plateaux à paille, des tonnes à lisier double essieux et une soufflerie intégrée sur sa benne à fond poussant pour les copeaux de bois et autres matières en vrac.


Les tonnes à lisier sont équipées d'un système Dpae. (© DR)
Dans l’Hexagone, Fliegl est principalement connu pour ses bennes à fond poussant. Le constructeur allemand lance de nouveaux produits afin d’élargir sa gamme et de conquérir de nouveaux clients. Six mois après avoir introduit ses tonnes à lisier simple essieux (cinq modèles disponibles de 7.000 à 12.000 litres), il vient d’homologuer quatre modèles à double essieux Bpw avec une capacité de 14.000 à 20.000 l. « Nous fabriquons des tonnes à lisier depuis plus de 30 ans et nous en vendons près de 900 unités par an en Allemagne donc c’est vraiment un de nos produits phare », rappelle Ulrike Gruber, de Fliegl France.

Des modifications ont été apportées. « En Allemagne, le Ptac est plus limité donc les châssis sont très légers. Pour le marché français, nous l’avons renforcé et nous avons aussi ajouté le freinage mixte (air/hydraulique) et la suspension hydraulique de la flèche pour le transport, détaille Charles Sionnière, de Fliegl France. Et un large panel de compresseurs et d’équipements complémentaires est disponible. »

Faciliter le transport de biomasse


Les plateaux paille ont une flèche assistée à ressort. (© DR)

Fliegl propose désormais aussi deux modèles de plateaux à paille avec une longueur de 10,10 m ou de 11,60 m appelés DPW 150 et DPW 180. « Nos connaissances du routier grâce à la fabrication de semi-remorques nous ont aidé à concevoir un plateau robuste et bien proportionné, souligne Charles Sionnière. Ces deux modèles se distinguent par leur Ptac respectifs de 15 et 18 tonnes. Dotés d’une plateforme basse en acier et montés de série en 340/65R18 avec suspension tandem, ils sont notamment équipés d’essieux Bpw en carré de 80 et de freins de 310 x 80. »

Le fabricant bavarois vient aussi de sortir une soufflerie intégrée Asw Tornado 3000 à l’arrière de sa benne à fond poussant pour les copeaux de bois et autres matières en vrac. Objectif ? « Remplir les silos et réservoirs difficiles d’accès grâce à un tuyau souple. C’est notamment conçu pour le transport de biomasse : plaquettes de bois, miscanthus et autres engrais, granulés, fourrages ou ensilages. La matière en vrac arrive dans le sas puis est soufflée dans un tuyau en plastique de 15 cm de diamètre jusqu’au lieu de stockage définitif. » Cette soufflerie peut être entraînée par la prise de force ou par un moteur électrique de 18,5 kW.


Pour les copeaux de bois, le rendement
de la soufflerie atteint 1 m3/mn. (© DR)

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


A lire également


Contenu pour vous