Info Firme Deutz-Fahr lance la location « full service »

Elodie Mas Terre-net média

Certains constructeurs proposent déjà des systèmes de location et de leasing de tracteurs, mais Deutz-Fahr est le premier à proposer de la location longue durée « full service ». La firme a dévoilé ce nouveau service, appelé Agrorental, hier lors d’une conférence de presse à Paris.


Le TTV 620 DCR fait partie des quatre modèles
proposés par Agrorental. (© Terre-net Média)

« Disposer en permanence d’un tracteur en parfait état avec un budget maîtrisé, puisque sans surprise d’entretien ni de réparations, et avec une capacité d’endettement préservée». Voici les principaux arguments de vente de Deutz-Fahr et de Bnp Paribas Lease Group qui lancent Agrorental, un service de location longue durée « full service ».

« Nous ciblons, dans un premier temps, les grandes cultures donc seuls quatre tracteurs grosses puissances sont accessible à cette nouveauté : le M620 DCR, le M650 PL, le TTV620 DCR et le X720 DCR, détaille Michel Schietequatte, pdg de Same Deutz-Fahr France. Nous ne voulons pas nous disperser et nous avons opté pour des modèles qui se revendent facilement. »

Quelles sont les conditions ?

L’utilisation de ces quatre tracteurs est limitée à 3.000 heures donc la durée du contrat dépend des besoins de chaque agriculteur : il s’étale de deux à huit ans, pour 1.500 à 375 heures par an. «Payable au début de chaque mois, la location coûte de 19,95 € HT/heure à 35 € HT/h selon la durée du contrat et le modèle choisi, précise Patrick Latta, directeur de Bnp Paribas Lease Group, spécialisé dans la location longue durée depuis vingt ans via Arval (180.000 véhicules) et Artegy (10.000 véhicules industriels). Et il existe des possibilités d’ajustement de la durée du contrat ou de changement de tracteur en cas de besoin. »

Hormis les pneumatiques et la carrosserie, l’entretien et les réparations sont entièrement prises en charge. « L’agriculteur s’engage, en revanche, à respecter le plan d’entretien, indique Patrick Latta. On suit, de toute façon, le matériel avec des appels tous les deux mois, et il faut l’accord de la plateforme avant toute intervention. »

Objectif 100 !

Les agriculteurs intéressés par Agrorental doivent se renseigner auprès des concessionnaires de la marque. Aucun bon de commande n’a encore été signé mais Deutz-Fahr mise sur une centaine de tracteurs la première année puis sur un accroissement jusqu’à 250 dans les quatre années à venir. « Nous ne faisons en revanche pas de reprise, précise Michel Schietequatte. Au retour de location, c’est le concessionnaire qui est prioritaire pour vendre ses tracteurs, devant le réseau Same Deutz-Fahr puis Artegy. L’avantage c’est qu’on sera assurés de leur bon entretien et on aura l’historique de toutes les interventions. »


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous