Info firme Après deux années record, le chiffre d'affaires d'Amazone perd 2,9 %

Terre-net Média

Après deux années record, le chiffre d'affaires du groupe Amazone est en recul de 2,9 %. Rien d'alarmant vu le contexte de 2019 avec un été sec et un carnet de commandes qui a connu un passage à vide en cours d'année. Le constructeur allemand reste confiant en l'avenir, même face à la pandémie de Covid-19 qui n'a que modérément impacté les usines et la production.

Gamme AmazoneLa gamme large d'Amazone lui permet de garder de bons résultats malgré le contexte difficile. (©Amazone)

Après deux années record, Amazone enregistre un exercice 2019 légèrement en baisse. En cause, le léger ralentissement des commandes en cours d’année. Le chiffre d’affaires du groupe atteint 467 millions d'euros contre 481 l'année précédente, soit une baisse de 2,9 %. Le niveau attendu par les dirigeants, situé entre les valeurs record de 2017 et 2018. Vu l'été sec et le contexte politique particulier de certains pays, la direction de la marque estime que la dynamique commerciale reste positive.

Selon Christian et Justus Dreyer, dirigeants du groupe : « Nous avons profité de notre force d‘innovation et de notre gamme de produits en 2019. Elle nous a permis de répondre à toutes les demandes des agriculteurs. À souligner la part des exportations, qui se situe à plus de 80 % du chiffre d'affaires. Nos résultats sont bons aussi en France, en Pologne, au Royaume-Uni, en Hongrie, aux Pays-Bas et en Amérique du Nord. En 2019, le chiffre d’affaires sur les marchés allemand et russe est resté correct. Ainsi, nous poursuivons notre croissance avec un développement commercial en 2019 au-dessus de la moyenne de l’industrie du machinisme agricole. »

30 nouveautés dévoilées à Agritechnica 2019

Sans oublier l'inauguration des deux filiales commerciales au Royaume-Uni et en Hongrie. Une étape importante dans le développement du groupe. Les installations de Doncaster et de Debrecen disposent de salles de formation, d’un show-room et d’un magasin de pièces de rechange pour couvrir les besoins nationaux.

Autre réussite : Agritechnica ! Les dirigeants estiment que l'édition 2019 fut un succès avec la présentation de 30 nouveautés, dans toutes les gammes. Trois ont d'ailleurs été médaillées d’argent au palmarès de l’innovation du salon. En clair, le constructeur est plutôt confiant en l'avenir, malgré la crise sanitaire de Covid-19 qui sévit actuellement partout dans le monde. Seule difficulté : évaluer les conséquences de la pandémie et d’éventuels événements météorologiques extrêmes qui pourraient intervenir d'ici la fin de l’année.

Des commandes en ligne avec les objectifs

Amazone n'a pas cessé de livrer ses machines et le carnet de commandes de l'Allemand reste cohérent avec les objectifs. Le système de stockage vertical installé dans les usines de la marque rend la production moins sensible aux aléas des fournisseurs. Les équipes commerciales sont restées disponibles pour les concessionnaires et les inspecteurs techniques ont assuré la présence terrain dans le respect des contraintes sanitaires.

Amazone reste au goût du jour en développant des outils de préparation simplifiée du sol, des équipements de semis mulch et de semis direct. Sans oublier le binage mécanique grâce à Schmotzer. Question nouvelles technologies, les épandeurs et les pulvérisateurs gagnent en précision d'application et limitent donc la quantité d'intrants nécessaire.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous