Agriculture de précision RTK+, la correction de signal par téléphone portable

Terre-net Média

Case-IH lance son réseau RTK+, avec correction de signal par GPRS. Concrètement, le réseau de balises, placées sur les toits des concessions, corrige en temps réel par triangulation le signal reçu via un satellite. La correction à appliquer est ensuite transmise via la bande data des opérateurs téléphoniques.

RTK+ un réseau Case IhAntenne RTK+ un réseau Case IH. (©Case-IH)

D’ores et déjà disponible en Bretagne, Basse-Normandie, Poitou-Charentes et dans le sud du Bassin parisien, le réseau RTK+ sera ouvert d’ici la fin de l’année dans le nord-est de la France.

« C’est l’aboutissement du réseau VRS », déclare Jean-Baptiste Caussade, responsable marketing chez Case-IH. Rappelons le principe de ce réseau  : le signal est corrigé par une station de référence virtuelle. En l’occurrence, c’est l’engin agricole qui utilise le service émettant sa position approximative. Ces données approximatives et la triangulation de plusieurs bases RTK connectées sont transmises à un centre de calcul. Celui-ci envoie ensuite la correction spécifique à appliquer à la machine. Cette dernière transmission est réalisée par le réseau GPRS des opérateurs télécom.

Ainsi, même en changeant de balises, on reste connecté à la correction de signal. Les avantages sont nombreux : plus de mobilité, simplicité d’utilisation, précision, investissement moindre (moins de balises  nécessaires) ce qui permet de développer un réseau dense très rapidement.

Propriété de Case-IH, le réseau RTK+ sera commercialisé avec deux niveaux de précision : 2,5 et 5 cm. Les essais sont en cours de finalisation et le lancement commercial est prévu début 2016.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous