Same Deutz-Fahr Nombreuses nouveautés pour une stratégie de full liner

T. Guillet et P. Boiteau Terre-net média

Moissonneuses-batteuses, chargeurs télescopiques, tracteurs, transmission à variation continue pour tracteurs spécialisés, machines à vendanger... A l'occasion du salon Eima en Italie, Same-Deutz Fahr lance toute une série de nouveautés liée à une stratégie de full liner. Explications.

« Aller plus loin dans la stratégie de full liner. » Autrement dit, proposer une gamme de plus en plus complète « et surtout un interlocuteur privilégié ». Telle est la stratégie de Same Deutz Fahr (SDF), affichée par Andréa Bedosti, vice-président exécutif du groupe, à l'occasion de l'Eima. Les nombreuses nouveautés annoncées sur ce salon italien permettent en effet d'étendre encore la gamme SDF. « Tout en se concentrant sur des marchés rémunérateurs plutôt que sur des niches », précise Andréa Bedosti. L’entreprise vise une multiplication de la production par deux en 2009 par rapport à 2008.

Côté tracteurs, Andréa Bedosti affirme que les tarifs des produits vont continuer d'augmenter. « En lien avec les investissements pour répondre aux normes », précise-t-il : après Tier II et Tier III arrivent les normes Tier IV. « Sur ces trois dernières années le prix moyen d'un tracteur augmente en France (35.000 euros aujourd'hui) et en Allemagne (30.000 €) alors qu'il baisse en Italie (26.000 €) », explique-t-il. Auparavant il diminuait en France, il augmentait en Italie et il restait stable voire en légère hausse en Allemagne.

Dans ce contexte, Same Deutz Fahr vise des matériels à haute valeur ajoutée, en s'appuyant sur un avantage majeur, les moteurs Deutz AG.

« Devenir full liner également en viticulture »

Et dans sa logique de full liner, l’entreprise poursuit sa diversification. La gamme de télescopiques s’enrichit avec deux nouveaux modèles : l'Agrovector 40.8 et l'Agrovector 40.9.

Même logique en vigne. « Avec les tracteurs Same nous sommes leaders des tracteurs vignerons » revendique Aldo Carozza, vice-président SDF responsable de la gamme hors tracteurs. « Pour répondre aux besoins des agriculteurs nous développons une machine à vendanger. » Ce sont les nouvelles Agrovitis 150-175-200 de Deutz Fahr. D'autres produits sont à venir, confie-t-il. Objectif : « Devenir full liner également en viticulture. »

Particulièrement observée par les visiteurs du salon Eima, la nouvelle moissonneuse-batteuse Deutz Fahr est issue d'un accord signé en mai 2008 entre Same Deutz-Fahr et la société argentine Vassalli Fabril, qui a permis à SDF de racheter le savoir-faire de la moissonneuse-batteuse de type rotative Vassalli AX 7500. (Photo de gauche © SDF - Photo de droite © Terre-net Média)    Moissonneuse-batteuse Deutz Fahr 7535 RTS et 7545 RTS présentées sur le salon italien Eima 2008 - Photo parue sur Terre-net.fr © Terre-net Média
Moissonneuse-batteuse Deutz Fahr 7545 RTS - Photo parue sur Terre-net.fr © SDF    

Pour en savoir plus :

Plusieurs articles et interview vidéos sur les nouveautés (tracteurs, moissonneuses-batteuses, machines à vendanger, télescopiques) et sur la stratégie du groupe SDF sont à paraître prochainement sur Terre-net.

Pour être averti de leur parution en avant-première, inscrivez-vous gratuitement au Mel Agricole en cliquant ICI.

En grandes cultures, la grosse nouveauté réside dans les moissonneuses-batteuses, avec les nouvelles 7535 RTS et 7545 RTS à technologie de battage à rotor, équipées de moteurs Deutz Com III à 6 cylindres turbo compressés. Avec une cabine à interface utilisateur évolué (écran tactile par exemple). Elle sont issues d'une technologie rachetée à une marque argentine (Vassalli Fabril). Les batteuses sont produites là-bas pour le moment, elles seront disponibles en pré-série l'année prochaine puis produites dans l'usine croate de SDF à Zupanja, avec l'intention affichée de réduire les coûts de logistique et de fabrication.

Agrandissement de la gamme tracteurs

Côté tracteurs, l’heure est aussi à « l’agrandissement de la gamme », ajoute Massimo Zubelli, directeur marketing du groupe. Deutz Fahr lance l'Agrotron L 720 (moteur Deutz Euro III, 220 chevaux), renforce sa gamme TTV à variation continue jusque 224 chevaux avec l'Agrotron TTV 630, et propose l'Agrofarm 430 TTV avec « transmission à variation continue introduite pour la première fois sur une gamme de tracteurs avoisinant les 110 chevaux ».

Tracteur 110 chevaux Same Deutz-Fahr Agrofarm 430 TTV à variation continue - Photo parue sur Terre-net.fr © SDF
L'Agrofarm 430 TTV propose une transmission à variation continue introduite sur une gamme de tracteurs avoisinant les 110 chevaux. (© SDF)

Avec la même logique, SDF lance aussi sous la marque Lamborghini le R7 210 chevaux, le R3 EVO 110, et des nouveaux modèles RF-RS dédiés à l'arboriculture et à la viticulture. Et sous la marque Same arrivent l'Iron³ 210 chevaux, un nouvel Explorer³ 110, le Same Frutteto³ 110 Continuo à variation continue pour vergers et vignobles, et la nouvelle gamme Dorado renouvelée avec des moteurs SDF Euro III à 3 et 4 cylindres offrant des puissances de 62 à 85 ch.

Cap à l'Est, en Chine et en Inde

Hors Europe, Same Deutz Fahr mise sur les pays qui montent. « Le marché mondial a évolué,  ces dernières années, notamment avec la Chine et l'Inde », insiste Andréa Bedosti. Et de chiffrer : « Ces deux pays représentent 50 % du marché des tracteurs aujourd'hui, l'UE et les USA ne représentant plus que 35 % à eux deux. Par contre ce ne sont pas du tout les mêmes marchés. La Chine a besoin de tracteurs de 50 à 70 chevaux essentiellement. » Pour les responsables de Same Deutz Fahr, cette situation va se confirmer et même se renforcer. « Une grosse concurrence se prépare dans ces pays, qui ne sont pas concernés par les normes Tier », résume Andréa Bedosti. Il pense aussi que « la Russie va remonter en terme de marché ».

Forts de ce constat, les responsables de Same Deutz Fahr investissent en conséquence. Cap à l'Est, en Chine et en Inde : une usine montée en Inde (15 millions d’investissement) et en Croatie (14 millions), et une nouvelle usine programmée en Chine (5 millions pour les premières tranches, une ouverture en novembre 2008, avec les premiers assemblages fin 2009 et une usine annoncée à pleine production pour 2012). Ces investissements dans les outils de production s'ajoutent aux 200 millions d’euros investis sur Deutz Fahr AG, notamment pour le passage à la norme Tier IV.

Rappels et chiffres clés du groupe Same Deutz Fahr (SDF) :

Répartition du Chiffre d'affaires de Same Deutz-Fahr par grandes régions du monde - Graphique paru sur Terre-net.fr © Terre-net Média

Répartition du Chiffre d'affaires de Same Deutz-Fahr par produits - Graphique paru sur Terre-net.fr © Terre-net Média

 

• Same Deutz Fahr (SDF), dont le siège est basé à Treviglio, Bergame (Italie), est un des principaux constructeurs mondiaux de tracteurs, de moissonneuses-batteuses, de machines agricoles et de moteurs.
Ses produits sont fabriqués et vendus globalement sous les marques Same, Lamborghini, Deutz-Fahr et Hürlimann.
La gamme de tracteurs va de 30 à 275 chevaux, et celle des moissonneuses-batteuses de 125 à 450 ch.
 

• SDF détient 45,1 % des actions de Deutz AG, un des principaux constructeurs internationaux indépendants de moteurs diesel et à gaz, côté à la bourse de Francfort.
Capital de Deutz AG : 45,1 % Same Deutz Fahr (famille Carozza), 48,2 % d'actions, et 6,7 % détenu par Volvo.
 

• Chiffre d'affaires (CA) 2007 : 1,101 milliards d'euros.
Prévision CA 2008 : 1,2 milliards d'euros.
 

•  SDF emploie près de 2.700 personnes.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous