Kuhn Blanchard Changement de couleur et nouveautés

E.M. Terre-net média

Depuis un an, Kuhn a acquis la société Blanchard. Cet automne est donc marqué par le passage de tous les modèles sous les couleurs Kuhn. Le pulvérisateur porté Omnis fait partie de ceux-là. Le constructeur propose aussi des nouveautés sur les versions traînées.

« Plutôt que de fabriquer nous-mêmes des pulvérisateurs, nous avons préféré profiter du savoir-faire d’un spécialiste : Blanchard. Pour bien montrer que ce sont les mêmes produits, ils sont désormais sous nos couleurs mais toujours avec une référence à la marque Blanchard », explique Luc Monville, responsable produits.


L'Omnis tient son nom de sa polyvalence. (© DR)

Fiche technique

Capacité de cuve : 60, 800, 1.000 ou 1.200 l
Rampes : manuelles en acier de 9 à 12 m, ou alors hydrauliques en aluminium ou galvanisées de 12 à 18 m
Suspension de la rampe : cadre rigide ou biellette pour les rampes manuelles, biellette ou pendulo-biellette pour les rampes hydrauliques
Type de pompe : à pistons membranes
Débit pompe : 105 à 165 l/mn
Régulation : DPM manuelle ou électrique, ou DPAE
Cuve de rinçage : 100 l
Lave-main : 15 l

L’avis de Luc Monville, responsable produits Kuhn-Blanchard :

« L’Omnis est un pulvérisateur porté d’entrée de gamme simple mais complet car disponible avec de multiples options. L’objectif est de proposer une machine très polyvalente où l’agriculteur n’est pas obligé de monter de gamme pour avoir accès à des équipements plus élaborés. Doté d’un châssis standard acier mécano-soudé, il est notamment équipé de vannes centralisées pour faciliter la mise en œuvre. La cuve est, quant à elle, en polyéthylène. Une matière, là encore, simple mais robuste.
Quant aux rampes, les agriculteurs ont le choix entre quatre modèles adaptés à des applications différentes : les rampes manuelles RCPL ou RJP2 et les rampes hydrauliques RHX ou RVA. Les deux premières se replient à l’arrière en X. La RCPL est la plus simple avec une tuyauterie souple alors que la RGP2 est équipée d’une tuyauterie en inox avec des jets protégés et une suspension avec correcteur de devers. Toujours avec un repliage en X à l’arrière mais avec une suspension biellette, la RHX, qui est galvanisée, est notamment adaptée au maraîchage. En aluminium, la RVA, qui a un repliage vertical arrière, est, elle, davantage destinée à la polyculture. »

Des nouveautés aussi sur les pulvérisateurs traînés :

  • Pour gagner en compacité, Kuhn Blanchard a fait évoluer ses rampes RHA de deux à trois bras. « Comme ce sont des rampes de 32 à 38 mètres, elles ne dépassent plus de la machine. Ça évite aussi les problèmes de dégoulinures de produits sur les garde-boues du tracteur », détaille Jérémy Goffinet, responsable produits. Elles sont disponibles sur les traînés Océanis et Grand Large 4.000 à 5.000 litres
  • Autre nouveauté développée cette année : la jauge électronique avec arrêt et assistance au rinçage qui est proposée sur les modèles traînés. « L’utilisateur va les commander depuis la cabine du tracteur via nos boîtiers de régulation REB3 ou REB+. On lui préconise des quantités d’eau claire à transférer. »
  • Les coupures automatiques de tronçons par Gps sont aussi désormais disponibles sur les modèles traînés ainsi que sur le porté Altis. « L’agriculteur peut régler le taux de recouvrement, c'est-à-dire choisir si la coupure se fait quand l’extrémité du tronçon ou quand la totalité du tronçon atteint la zone traitée », précise Jérémy Goffinet.


L'Océanis 5.600. (© DR)


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous