Matériel de transport Joskin La gamme de remorques Silo-Space fait peau neuve !

Terre-net Média

La seconde génération de la gamme de remorques Silo-Space gagne du volume grâce au châssis surbaissé. Suspension de flèche, paroi avant repliable, fond mouvant en deux parties entraînées par cardan, plus de charge utile... la marque belge améliore encore la productivité de ses machines pour répondre aux exigences des agriculteurs et des entrepreneurs agricoles.

Joskin Silo-Space 2La gamme de remorques Silo-Space 2 de Joskin bénéficie d'un châssis plus bas et gagne du volume de chargement. (©Joskin) 

Dévoilée pour la première fois à l'Agritechnica, la gamme de remorques Silo-Space de Joskin prend un coup de jeune. La caisse bénéficie désormais d'un châssis autoportant en remplacement de la structure à double châssis qui équipait la version précédente. Le train roulant et le timon sont fixés directement sur la caisse.

Pour gagner du volume de chargement, la marque abaisse le châssis et rehausse la caisse de 200 mm. Autre avantage : le poids de l'engin diminue, ce qui augmente évidemment la charge utile du véhicule. Pour l'export, il est en outre plus facile de démonter la caisse pour l'envoyer via conteneurs en outre-mer, Amérique, Nouvelle-Zélande ou Australie.

Paroi avant inclinée de 22°

La caisse en forme conique est donc plus large de 4 cm à l'arrière. La paroi avant a été redessinée et offre dorénavant une inclinaison de 22° par rapport au tracteur (contre 10° précédemment). Elle se replie vers l'arrière hydrauliquement pour pousser la récolte vers l'intérieur pendant le déchargement. L'agriculteur gagne du temps à la vidange en actionnant la paroi pour former un « bloc » en comprimant la matière. Le bloc se tient mieux et  l'opérateur vide plus rapidement. La face avant est peinte et perforée au lieu d'être galvanisée. La nuit, le chauffeur n'est pas aveuglé par le reflet des phares de travail.

Chaque modèle profite de la suspension hydraulique installée en série. Les trains roulants, également hydrauliques faits maison disposent de deux circuits hydrauliques fermés, un de chaque côté. Ils assurent la stabilité de l'engin et restent rigide grâce au caractère incompressible de l'huile. La remorque ne saute pas comme avec des ressorts à lames ou une version pneumatique par exemple. Sans oublier l'effet pendulaire entre le premier et deuxième essieu, accentué aussi par la suspension. L'essieu avant remonte de 12,5 cm, tandis que l'arrière s'abaisse. En version à lames ou pneumatique, l'effet est retardé et demande plus de force de traction.

Fond mouvant 25 % plus rapide

Le timon bénéficie de la suspension à lames de série et, pour ceux qui préfèrent, la version hydraulique est disponible en option. Il est légèrement incliné et intégré au châssis sous la caisse. Une fois attelé au tracteur, l'ensemble est plus compact tout en conservant sa maniabilité. Le fond mouvant a été divisé en deux dans la longueur et est entraîné par la prise de force. Du coup, la vitesse de déchargement est de 20 m/min, soit 25 % plus élevée que sur l'ancien modèle.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous