Agrochargeuse La gamme 419S de JCB monte en puissance

Terre-net Média

JCB lance une nouvelle gamme de chargeuses agricoles à Agritechnica. La 419S remplace dès à présent la série 418S. Moteur plus puissant, cabine plus spacieuse et confortable, essieu redimensionné pour supporter des pneus de 750/65 R26. À la clé, des performances accrues à découvrir à Hanovre (Allemagne) du 12 au 18 novembre 2017 sur le stand du constructeur en attendant de pouvoir tester cette agrochargeuse à la ferme !

Nouvelle agrochargeuse JCB 419 SLa nouvelle agrochargeuse JCB 419 S signe l'arrêt de la production de l'ancienne 418 S. (©JCB)

Le mois prochain, au salon Agritechnica d'Hanovre (Allemagne), le constructeur JCB lancera officiellement sa nouvelle gamme de chargeuses agricoles, la 419 S. Un lancement qui signe l'arrêt de la production de l’ancienne génération, la 418 S. L'occasion aussi de doper l’engin ! Sous le capot, le moteur Cummins à six cylindres et 6,7 l de cylindrée développe désormais 183 ch. Au total, 5 % de puissance supplémentaire mais également, le passage à la norme Tier 4 final, grâce à la technologie SCR et l’AdBlue uniquement. Ni filtre à particules (Fap), ni catalyseur d’oxydation diesel (Doc). Du coup, des frais d’entretien en moins.

Côté transmission, le choix de la marque s’est arrêté sur une boîte ZF à 6 rapports. Selon le constructeur, le premier rapport apporte une impressionnante force de poussée. Sans oublier le verrouillage du convertisseur sur chaque rapport, qui rend la machine encore plus agile, en particulier sur les silos d’ensilage.

Les châssis avant et arrière ont été retouchés et les ponts renforcés pour allonger l’empattement . Du coup, les pneumatiques aussi gagnent en largeur, histoire de réduire la pression au sol et de gagner de la capacité de traction. La 419 S est maintenant chaussée avec des pneus de 750/65 R26, la même dimension qui équipe déjà sa grande sœur, la 435 S. Point de vue pont, deux possibilités : soit le modèle avec un différentiel à glissement limité qui assure une traction optimale sur sols glissants, soit le pont standard au différentiel ouvert, qui se verrouille automatiquement.

Côté hydraulique, l’engin a du répondant. La pompe Load Sensing débite 180 l/min. Un volume suffisant pour obtenir une force d’arrachement et une hauteur de déversement maximales. La cabine aussi prend du volume : l’opérateur bénéficie de 15 % de volume supplémentaire grâce à la version CommandPlus. La visibilité et le confort aussi ont été revus à la hausse ! Par exemple, le joystick intègre toutes les fonctions de l’engin et dispose même d’une commande proportionnelle pour piloter un accessoire. L'opérateur pilote la machine du bout des doigts. 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous