Essieu moteur Black Bruin La roue motorisée B200 assiste la traction jusqu'à 30 km/h

Terre-net Média

Le concept d'essieux moteurs dévoilé à l'Agritechnica par Black Bruin entre en production. La série B200 assiste la traction, préserve le sol et réduit la consommation de carburant. Le marché concerne seulement 4 % des remorques mais devrait atteindre 20 % d'ici cinq ans.

Essieu moteur Black Bruin B200L'essieu moteur B200 de Black Bruin résiste à 15,4 t de charge. (©Black Bruin) 

Dévoilés l'an passé à l'Agrictechnica, Black Bruin démarre la production en série  de ses moteurs-roues baptisés B200. Les constructeurs sont séduits et les installent sur les bennes ou sur les engins automoteurs. La traction hydraulique s'active à la demande pendant la conduite ou en mode permanent telle une transmission primaire.

La série B200 a été conçue pour les remorques agricoles : des joints protègent le système contre l'humidité et la saleté, même en conditions difficiles. La roue libre mécanique permet de conduire en vitesse de croisière sur la route sans perdre de puissance ; le moteur-roue fonctionne alors comme un moyeu de roue traditionnel en l’absence de pression hydraulique. L'assistance est active jusqu'à 30 km/h !

15,4 t de charge et 450 bars de pression hydraulique

Côté capacité, l'essieu B270 résiste à 15,4 t et 50 kN de force de traction. La série B200 supporte jusqu'à 450 bars de pression hydraulique et est disponible avec des freins à tambour ou à disque. L'opérateur bénéficie aussi de la fonction On Demand Drive System pour contrôler directement le couple moteur, le sens de rotation, la plage de vitesse et la roue libre. 

Selon la marque, seulement 4 % des remorques fabriquées en Europe bénéficient d'essieux moteurs. Le marché devrait atteindre 20 % d'ici cinq ans. Par exemple, les essieux à entrainement hydraulique se développent rapidement sur les tonnes à lisier et complètent la traction. L'installation limite l'enfoncement en conditions difficiles et préserve ainsi le sol. Sans oublier les économies de carburant : déplacer une grosse remorque nécessite moins de puissance du tracteur à même charge.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous