Travail du sol La gamme Maximulch d'Agrisem gagne un nouveau modèle, le Maximulch série 5 !

Terre-net Média

Le Maximulch série 5 vient enrichir la gamme Maximulch d’Agrisem et permet de réaliser quatre opérations en un passage. Il a été développé pour s’adapter à une grande variété de travaux de préparation avant semis en seul passage, quelles que soient les conditions.

Le Maximulch série 5 d’Agrisem et permet de réaliser quatre opérations en un seul passage.Le Maximulch série 5 d’Agrisem permet de réaliser quatre opérations en un seul passage. (©Agrisem) 

« Le Maximulch Serie 5 offre la possibilité de réaliser plusieurs opérations en un seul et même passage lorsque les fenêtres d’intervention sont réduites pour certains itinéraires culturaux », déclare Nicolas Robard, responsable marketing d’Agrisem. « La machine est conçue pour réaliser une découpe et un mélange des résidus, une fissuration ou un décompactage sans bouleversement ainsi qu’un travail de nivellement et de rappui. Il est également possible d’utiliser le Maximulch Serie 5 uniquement avec les dents afin de pouvoir se servir de la machine toute l’année. »

« À l’avant, il y a deux rangées de disques crénelés de 610 mm de diamètre, montés sur une sécurité 3D. Ils découpent les résidus de récolte et les mélangent dans la partie supérieure du sol.

Au centre de la machine, on retrouve deux rangées de dents qui effectuent le travail en profondeur. Le Maximulch série 5 bénéficie du plus grand dégagement du marché avec 90 cm de hauteur sous châssis et 200 cm entre chaque rangée de dents, ce qui facilite le traitement de grandes quantités de résidus végétaux. Les disques de nivellement ainsi que les différentes solutions de rappui laissent un sol plat et bien consolidé après le passage de la machine.

L'outil est doté de série de dents AGM HD qui sont montées sur une sécurité ressort avec un seuil de déclenchement à la pointe de 750 kg pour garantir une profondeur de travail homogène.

La dent AGM HD permet, grâce à son l’angle et la conception du versoir, d’assurer une bonne pénétration avec une profondeur de travail maximale de 40 cm. L’objectif étant, de réaliser une fissuration verticale ainsi qu’un brassage et enfouissement intensif des résidus de récolte en profondeur.

Ce matériel de travail du sol peut également être muni de lames TCS 550 avec pointe décalée afin de réaliser un ameublissement jusqu’à 30 cm. Cette option permet de travailler le sol en surface avec les disques tout évitant de le déstructurer et de diluer la matière organique. Cette technique lui redonne de la porosité sans le bouleverser afin de favoriser un bon enracinement en profondeur.

En conditions sèches, après une culture d’été, un rappui important est nécessaire pour avoir une bonne décomposition des résidus de récolte et également pour obtenir un bon faux-semis. Dans ce type de conditions, l'Agrisem Maximulch série 5 disposera d’un rouleau adapté pour garantir également une profondeur de travail adéquate.

À l’inverse, en conditions automnales sur sol lourd, il peut être intégralement séparé de son rouleau afin de laisser le sol respirer durant l’hiver, en vue des semis de printemps. Dans cette configuration, l’essieu de transport est utilisé pour le contrôle de profondeur. Un placement astucieux des dents efface le passage des roues de l’essieu de transport afin d’assurer un travail homogène.

Le Maximulch série 5 couvre une très large variété d’opérations de travail du sol. Equipé d’une trémie frontale DSF, il peut aussi devenir un allié efficace pour réaliser rapidement les travaux de semis de couverts végétaux et également, de fertilisation localisée en profondeur.

La gamme est proposée en 3-4 m en version fixe et 4-5-6 m en version repliable afin de s’adapter à toutes les puissances de traction disponibles au sein des différentes exploitations. »


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous