Pulvérisation Kuhn Le timon autodirecteur des Lexis limite la dégradation de la culture

Terre-net Média

Le constructeur alsacien décline sa gamme de pulvérisateurs Lexis en version 2 400 l. Un modèle plus petit capable de travailler dans toutes les circonstances en raison de son faible poids. Autre avantage : le timon articulé limite la dégradation de la culture. L'outil reprend les traces du tracteur.

Kuhn Lexis 2400Les pulvérisateurs traînés Kuhn Lexis existent désormais en version 2400 l et profitent d'un essieu autodirecteur. (©Kuhn)

Kuhn étoffe sa gamme de pulvérisateurs traînés Lexis. Jusqu'ici, la capacité de la cuve de l'outil était uniquement de 3 000 l mais désormais, la marque alsacienne propose aussi une version 2 400 l.

Pour préserver la culture, les ingénieurs du bureau d'études installent le timon autodirecteur, qui permet à l'appareil de suivre les traces du tracteur et donc de ne pas dégrader davantage les végétaux. En clair, le capteur calcule l'angle entre le tracteur et le pulvérisateur et articule le timon de manière à ce que les roues reprennent les traces du tracteur. 

Jusqu'à 50 % de manipulation en moins

L'outil est compact et léger pour maintenir sa maniabilité tout en sécurisant les phases de transport. Idem dans les parcelles où en conditions humides, son faible poids respecte la structure du sol. L'engin bénéficie du système Manuset et Diluset+ avec seulement deux vannes principales. Les manipulations sont dont restreintes de 30 à 50 % par rapport aux concurrents.

Le large choix de rampes acier (MTS2) ou aluminium (MTA2, MEAé, RPHA) offre un panel de largeur compris entre 18 et 28 m. Enfin, la régulation Bus Can ou Isobus du pulvérisateur permet à n'importe quel tracteur, neuf ou ancien, de piloter l'équipement.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous