Semis de précision Monosem WingFold, le semoir 100 % électrique qui se commande depuis la cabine

Terre-net Média

Monosem complète sa gamme de semoirs électriques et présente sur son stand du Sima le semoir WingFold 8 rangs en version 100 % électrique. Compatible Isobus, il est équipé d’éléments semeur Monoshox NX ME, d’un fertiliseur de 1 350 litres, des microgranulateurs MicroDriveVE.

Semoir Monosem WingFold, le 100 % électrique, commandes en cabine pour plus de confortSemoir Monosem WingFold : le 100 % électrique avec les commandes en cabine pour plus de confort. (©Monosem)

« Ce nouveau semoir vient compléter l’offre Monosem de semoirs à entraînement 100 % électrique. Au-delà du confort d’utilisation (réglage en cabine de la densité de semis, de la fertilisation et des microgranulateurs) et de l’amélioration de la précision (absence totale de patinage), ces technologies vont aussi permettre d’optimiser les intrants grâce à la possibilité de gérer la modulation intraparcellaire », annonce Floriant Crochet le responsable marketing de Monosem.

Ce semoir Monosem 8 rangs avec châssis traîné et repliable WingFold est doté d’éléments Monoshox NX ME. Comme sur les autres modèles électriques de la marque, les éléments sont entraînés par des motoréducteurs via une courroie crantée. L’ensemble est géré par le boîtier électronique placé sur le semoir et piloté, en cabine, grâce aux terminaux Isobus maison. L’électronique est d’ailleurs certifié UT, TC-SC, TC-BAS, TC-GEO par l’AEF. Il est donc capable de moduler la densité de semis en fonction d’une carte de préconisation préalablement intégrée dans le terminal. En fonction des capacités du terminal, il sera également possible de gérer d’autres cartes de préconisations pour l’engrais et/ou les microgranulés.

Ce semoir est équipé d’un fertiliseur de 1 350 litres doté de 8 sorties. Les distributions du fertiliseur sont entraînées par deux moteurs électriques. La quantité d’engrais apportée est gérée en cabine. Il est possible de stopper l’apport d’engrais sur une moitié du semoir en arrêtant l’un des deux moteurs soit manuellement ou automatiquement via la fonction TC-SC.

Côté microgranulateurs, trois moteurs permettent d’entraîner les Microsem. Gérés par l’électronique du semoir, ils sont pilotés en cabine. L’utilisateur pourra donc ajuster le dosage, couper la distribution de produits manuellement ou automatiquement via la fonction TC-SC sur l’ensemble du semoir ou sur certaines sections.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous