Agritechnica 2013 Nouveautés, évolutions, tracteurs... : ça bouillonne chez Kuhn

Terre-net Média

Le rendez-vous mondial du machinisme agricole Agritechnica sera pour Kuhn l’occasion de présenter de nombreuses évolutions et de nouveaux produits. La société poursuit sa croissance, ses investissements et mise sur son développement à l’international.

Présentation des nouveautés au champ non loin du siège situé dans la ville de Saverne Présentation des nouveautés au champ non loin du siège situé dans la ville de Saverne. (©Terre-net Média)Après un Sima déjà riche en évolutions et nouveautés pour Kuhn, le groupe annonce 23 nouvelles machines, dont 10  seront présentées pour la première fois à Agritechnica, en novembre prochain. Neuf mois après le Sima ! Kuhn bouillonne. Même s’il s’agit, dans la grande majorité des cas, d’évolution de produits déjà existants ou d’élargissement de gamme.

Notons tout de même que la nouvelle presse Lsb 1290-ID est récompensée d’une médaille d’argent au palmarès de l’Agritechnica 2013. Avec son système Twinpact, Kuhn annonce des balles jusqu'à 25 % plus denses que les bottes rectangulaires conventionnelles. Si l’on reste dans le matériel de récolte, je vous invite aussi à découvrir les nouvelles gammes d’aindaineurs GA 8030 et le combiné de fauche frontale FC3525 et arrière FC10030.

Performer 4000 et 5000

Du côté du travail du sol, Kuhn présentera aussi un nouvel outil de type cultivateur polyvalent, le Performer 4000 et 5000. Un mixte entre Cultimer et Optimer destiné aux adeptes du minimum tillage. Le combiné de semis Csc6000 et son nouveau chariot de transport valent le détour. Enfin, pour répondre aux besoins de l’est de l’Europe, Kuhn lance la commercialisation de son semoir monograine Planter en 12 m et deux nouvelles trémies traînées de grande capacité (3.500 et 6.000 litres).

Michel Siebert au centre de la photo, Pdg du groupe Kuhn.Michel Siebert au centre de la photo, pdg du groupe Kuhn. (©Terre-net Média)Le budget R&D de 2013 est de 40 millions d’euros. En 2020, Michel Siebert prévoit qu’il atteindra 55 millions d’euros. A la vue de l’évolution du chiffre d’affaires du groupe, il évoluera certainement plus rapidement. En 2006, Kuhn projetait l’évolution de son CA pour 2015 à 800 millions d’euros. En 2012, il a déjà dépassé le milliard. Aujourd’hui, l’objectif est de viser 1,4 milliard d’euros de CA en 2020. Mais d’après Michel Siebert « cet objectif sera dépassé ». 

La filière tracteurs...

Le groupe Kuhn est dans une véritable dynamique de croissance. Objectif : produire chaque année entre 10 et 15 nouvelles machines. A Saverne, Kuhn vient d’inaugurer son nouveau centre de formation. Montant de l’investissement : 6 millions d’euros. « La formation est au cœur des défis présents et à venir. Elle est considérée comme la clé du succès, pour valoriser et mettre à profit la technicité sans cesse grandissante des machines » explique le groupe. Le tout sans parler des 4 à 8 millions d’euros investis chaque année pour moderniser le site de production de Saverne.

Le centre de formation flambant neuf du groupe.Le centre de formation flambant neuf du groupe. (©Terre-net Média)Aujourd'hui, la stratégie du groupe est de profiter au maximum des synergies internes et de l’expertise des différentes sociétés du groupe. Kuhn souhaite rester un spécialiste même si sa gamme de produits est relativement large : « nous sommes spécialistes d’une large gamme de produits, explique son président. A l’avenir, les outils deviendront de plus en plus sophistiqués. »

Enfin, il n’est pas impossible que Kuhn effectue de nouvelles acquisitions sur le marché des agro-équipements pour accélérer son développement. Sachez seulement que la filière tracteur n’est pas à l’ordre du jour. Michel Siebert ne craint pas non plus de se faire racheter par un tractoriste. L’avenir du groupe est tourné vers son développement international notamment aux Etats-Unis et au Brésil (17 % du CA 2012).


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous