Great Plains Saxon et Centurion : des semoirs résolument agronomes

Terre-net Média

Les adventices résistent de plus en plus aux herbicides. Et la structure du sol est oubliée voire négligée. Grâce à des études menées en partenariat avec Bayer CropScience, Great Plains a mis en évidence les réels intérêts des cultures intermédiaires. Les semoirs Saxon et Centurion répondent aux exigences du terrain pour semer ces cultures. Explications.

Centurion 600Les semoirs Centurion et Saxon prennent en compte le sol. (©Great Plains)

Le 24 mars 2016 à Paris, Great Plains a présenté à la presse quelques-unes de ses nouveautés. Pas de changements notables hormis certaines améliorations pour répondre au mieux aux exigences du terrain. Principal objectif : rappeler l’intérêt de l’agronomie et des cultures intermédiaires. En effet, trop d’agriculteurs négligent le sol. Cependant, c’est le support du végétal, indispensable à sa croissance et à l’expression de son potentiel.

De plus, les mauvaises herbes résistent de plus en plus aux matières actives et les désherbants ne suffisent plus pour les maîtriser. Sur un blé d’hiver, la lutte chimique contrôle environ 96 % des adventices. Du coup, le potentiel de productivité ne s’exprime pas pleinement. C’est pourquoi il est impératif, selon la marque, de prendre en compte ces paramètres dans la conception des machines, afin de les rendre efficaces et polyvalentes.

Maîtriser les adventices sans herbicide, c'est possible

Lutter contre les adventices sans herbicide, c’est possible ? Oui !, répond le fabricant, de nombreuses expérimentations à l’appui. Sur un sol couvert, le matériel doit permettre d’ensemencer en un seul passage, comme les semoirs Centurion et Saxon. Les rangées de disques détruisent et écartent les résidus du couvert. Les ondulations du disque turbo ont un effet "labour". Ils ouvrent le sol juste devant les disques ouvreurs des éléments semeurs.

Une rangée de roues, au profil large et aux crans peu marqués, rappuie le sol. La pression de la rampe d’éléments semeurs est réglable hydrauliquement de 40 à 160 kg par élément. Chacun d’eux est composé de doubles disques, avec un angle d’ouverture de 4° pour déplacer le moins de terre possible. La graine est placée dans la zone travaillée puis tassée grâce aux roues de rappui.

Par ailleurs, Great Plains a mené un projet en commun avec Bayer CropScience pour maîtriser, via les cultures intermédiaires et sans produit chimique, le développement des adventices résistantes comme l’agrostis, le ray-grass ou encore le vulpin.

La marge augmente de 150 à 215 €/ha

Les principales conclusions : la vesce, le trèfle et l’avoine noire jouent un rôle important au niveau de la structure du sol. Grâce à leur développement racinaire important, ces plantes stabilisent le sol. Au passage du semoir, peu de terre bouge ce qui limite la levée de nouvelles adventices. Prenons l’exemple d’un blé d’hiver : un herbicide parvient à contrôler environ 90 % des levées. Sans traitement, la population de mauvaises herbes pourrait atteindre 550 plantes/m² et étoufferait la culture. Le rendement est déjà mis en péril. En implantant une culture intermédiaire à l’automne, puis du blé de printemps en semis direct sous couvert, le producteur réussit à maîtriser jusqu’à 99,6 % des levées d’adventices. Et tout ça sans herbicide !

L'avoine et la Vesce stabilise le sol en interculture.L'avoine et la vesce stabilisent le sol en interculture. (©Great Plains)

Sur le plan économique, malgré un rendement inférieur de 15 q à celui d’un blé d’hiver, la marge d’un blé de printemps est supérieure. Pas d’applications d’automne et moins d’azote épandu : les charges sont moins importantes, comme le temps de travail de l’agriculteur. Quel que soit le cas étudié, la marge augmente de 150 à 215 €/ha. Des économies qui incitent à se tourner vers les cultures intermédiaires.

Derniers avantages : la structure et la composition biologique du sol s’améliorent ; le taux de matière organique et de nutriments augmente également. 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous