Travail du sol et semis Une série de nouveautés pour marquer le passage à 2021 chez Bednar

Terre-net Média

Semoir grande largeur, chariot pour passer d'un outil porté à semi-porté... Bednar ne baisse pas la garde malgré la pandémie de Covid-19. De quoi tracer sa route et poursuivre le développement de la marque pour 2021.

Bednar a dévoilé ses nouveauté pour 2021. La principale d'entre elles concerne sa gamme de semoirs baptisée Efecta CE et qui s'étoffe suite à la version 12 m de largeur de travail. Un outil clairement taillé pour les entreprises de travaux agricoles et les Cuma où le parcellaire permet de semer avec de pareils engins.

L'idée est d'abord de bien gérer les résidus de récolte avant de préparer le sol puis d'ensemencer. Le tout évidemment en un seul passage. L'équipement a été développé en tenant compte des exigences des agriculteurs à grand parcellaire qui le plus souvent, ont des difficultés à implanter les cultures en conditions optimales. La fenêtre d'intervention est souvent courte alors le débit de chantier est primordial. D'où la capacité de travailler jusqu'à 200 ha/jour avec l'Efecta CE 12 000, selon la marque. Autant dire que la vitesse d'avancement du tracteur est impressionnante alors que ramenée à l'hectare, la consommation de carburant est faible.

Semoir 12 m pour tracteurs à partir de 300 ch

Et côté puissance, le constructeur annonce que son outil convient aux tracteurs à partir de 300 ch. En termes de construction, le châssis embarque la trémie pressurisée à deux chambres. L'objectif est de mieux distribuer les semences vu la largeur de la machine et donc de gagner en précision. Sa capacité est de 6 000 l et le volume est divisé en deux pour embarquer par exemple graines et engrais. Rapport : 62/38.

Question semis, le système est équipé de la barre de semis Alfa Drill de la marque. Les ingénieurs tchèques ont mis l'accent sur la précision de la profondeur de semis, et ce sur toute la largeur de l'outil. Des châssis secondaires regroupent les socs, installés sur un parallélogramme. En combinant les dispositifs, le semoir suit mieux le relief du champ pour garantir la régularité de la profondeur du semis. Question intervalle entre rangs, l'agriculteur peut opter pour un écart de 12,5 ou de 16,7 cm.

CD Caddy : le chariot pour convertir les outils portés en semi-portés

La polyvalence de l'Efecta CE lui permet de répondre aux pratiques agronomiques conventionnelles ou simplifiées. En conditions difficiles lors des semis de cultures d'hiver dans un labour profond, l'équipement fait le travail. Idem dans une parcelle de chaumes de maïs, du moment que l'engin est équipé de socs Turbo.

Autre nouveauté : le support d'outils portés pour les transformer en semi-portés baptisé CD Caddy. Le système permet ainsi aux tracteurs ne bénéficiant pas de bras de relevage, ou d'une capacité de levage insuffisante, d'atteler par exemple le Terraland TN ou le Terrastrip ZN. Bien sûr, le matériel des autres marques est compatible, dès l'instant qu'il bénéficie d'un attelage trois points. Le CD Caddy bénéficie de 5 t de capacité de relevage et de roues de transport larges pour gagner en stabilité lors des déplacements sur route. Sans oublier que son poids, associé à celui du tracteur, améliore la répartition des charges. 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous