Bilan météorologique De la grande douceur au grand froid

MN Terre-net Média

Après six mois consécutifs ayant connu des températures supérieures aux normales et les deux-tiers de l'hiver anormalement doux, c'est la douche écossaise en ce début février à l'arrivée de la vague de froid, selon Frédéric Decker de MeteoNews.

Janvier très doux et calme

Dans la continuité des mois précédents, janvier s'est déroulé sous une douceur très marquée. L'année 2012 a même débuté par des records de douceur durant la nuit de la Saint-Sylvestre. Un bref coup de froid s'est imposé en milieu de mois. Il a ensuite fallu attendre les tous derniers jours de janvier pour renouer avec l'hiver et les gelées. Au final, l'écart thermique de ce mois de janvier atteint +1,5 degrés à l'échelon national par rapport à la normale 1971/2000, avec plus de 2 degrés d'excédent au nord de la Loire notamment.

Les précipitations ont été souvent faibles, sauf de la frontière allemande aux Savoies où, au contraire, elles ont largement dépassé les chiffres habituels. Alors que les pluies de décembre commençaient à atteindre les nappes phréatiques depuis le milieu du mois, ces nouveaux déficits interviennent tôt, trop tôt pour permettre une bonne recharge des nappes. La sécheresse envisagée en février fait craindre une reprise rapide des déficits hydriques dès le début du printemps.

Le soleil a brillé généreusement sur la France, notamment grâce à un milieu de mois très ensoleillé.

Et la vague de froid s'invite


La vague de froid de ce mois de février devrait
durer encore une dizaine de jours.
(© Terre-net Média)

Statistiquement, après autant de mois doux et surtout les deux-tiers de l'hiver très doux, les risques d'une vague de froid en février sont très faibles. Mais le ciel en a décidé autrement en déjouant ces lois statistiques.

La vague de froid venue de Russie déferle sur le pays depuis quelques jours. Jusqu'ici modérée, elle va continuer à se renforcer jusqu'au week-end. Les températures atteindront fréquemment -8 à -15 degrés les matins et il ne dégèlera pas les après-midis avec même des maximales de l'ordre de -2 à -5 degrés sur les trois-quarts est du pays. Cette froidure sera par ailleurs renforcée par des vents de nord-est soutenus donnant une sensation glaciale : le ressenti atteindra souvent -10 à -20 degrés en plaine, parfois autour de -25 degrés dans l'est.

Un petit épisode neigeux venu de la mer du Nord traversera la France entre la frontière belge et le sud-ouest de vendredi soir à samedi, donnant des quantités de neige faibles mais pouvant localement occasionner quelques problèmes sur les routes.

Un épisode neigeux plus conséquent est attendu dimanche sur les régions de l'ouest (Normandie, est- Bretagne, Pays de la Loire), pouvant donner une couche assez conséquente au sol. La chronologie et l'étendue géographique de cette offensive neigeuse restent toutefois incertaines et devront demander confirmation. Quelques chutes de neige seront à nouveau probables lundi, notamment sur les régions de l'ouest.

La vague de froid se poursuivra sans doute toute la semaine prochaine sur la France avec des fortes gelées généralisées et peu ou pas de dégel sur les deux-tiers nord et est du pays. Les régions de l'ouest et du sud seront plus faiblement touchées.

La vague de froid de ce mois de février devrait donc durer au moins une dizaine de jours. Il faut remonter à la vague de froid de fin décembre 1996 à mi-janvier 1997 pour trouver un équivalent, voire au mois de janvier 1987 (qui était toutefois nettement plus froid et très neigeux). Nous restons toutefois très loin des valeurs de février 1956 : les pics de froid répétitifs tout au long mois atteignaient alors -15 à -25 degrés en plaine sur les trois-quarts du pays ! La fin de la vague de froid n'est pas encore clairement définie, mais elle devrait se poursuivre au moins jusqu'au week-end des 11 et 12 février.

Retrouvez toutes les prévisions météorologiques pour vos parcelles en vous connectant sur :

Observatoire météo de Terre-net.fr

 

D'après un communiqué MeteoNews.

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous