Prévisions météo Juillet mitigé, août plus estival, projections jusqu'en décembre

MN Terre-net Média

Les tendances saisonnières pour mai et juin se sont vérifiées, celles de juillet méritent en revanche des corrections avec une météo hésitante. L'été pourrait revenir plus franchement en août.


Septembre et octobre s'annoncent chauds et humides. (© Terre-net Média)

Après une première quinzaine dans les normes côté températures, juillet 2011 va connaître un net rafraîchissement durant une dizaine de jours, avec des températures souvent dignes d'une fin septembre.

Un épisode de temps chaud et sec est envisagé en toute fin de mois. Côté précipitations, elles sont globalement déficitaires depuis le 1er, en dehors d'orages localement très violents.

Le courant perturbé d'ouest-nord-ouest apportera beaucoup d'humidité d'ici le 25, mais des quantités d'eau assez disparates. Les cumuls de pluie sur le mois devraient globalement rester proches des valeurs habituelles.

Quant à l'ensoleillement, il s'annonce plutôt faiblard, contrastant avec le printemps le plus ensoleillé depuis les premiers relevés météo.

Les précipitations ne reviendraient à la normale que mi-septembre

Le mois d'août devrait être légèrement plus estival que juillet, sans plus. Les températures s'annoncent faiblement excédentaires, plus particulièrement sur la moitié sud, en raison d'une chaleur régulière mais peu excessive. De courtes périodes fraîches devraient s'interposer. Les précipitations s'annoncent globalement déficitaires, surtout vers le nord et l'ouest, régions les plus touchées par la sécheresse. Les chiffres pluviométriques s'annoncent plus conformes vers le sud-est. L'ensoleillement devrait être assez généreux dans l'ensemble.

La chaleur est envisagée pour le mois de septembre, avec une période très chaude possible en première quinzaine avant le retour de températures plus raisonnables, faisant de ce mois un mois chaud. Les précipitations pourraient revenir à la normale, avec même des surplus envisagés dans le nord-ouest. Malgré la chaleur, l'humidité ambiante maintiendrait pas mal de nuages et donc un ensoleillement un peu faible.

Une fin d'année beaucoup plus calme a priori qu'en 2010

Le mois d'octobre devrait être très doux, mais perturbé et humide. Les températures pourraient nettement dépasser les normales du fait d'une grande douceur bien installée. Le retour d'un courant perturbé fait espérer beaucoup de pluie un peu partout, mettant ainsi la sécheresse au moins en pause. Le soleil risque de se faire désirer. Novembre et décembre devraient clore l'année dans une ambiance de saison, avec des températures proches des valeurs habituelles, des précipitations s'éloignant peu des quotas saisonniers mais un ensoleillement plutôt faible. Une fin d'année beaucoup plus calme a priori que le cru 2010 !

La sécheresse qui s'est plus ou moins stabilisée en juin reste d'actualité en juillet, reprenant même un peu de vigueur du sud-ouest au Centre par exemple, où les sols restent aussi secs, voire plus secs qu'à la même époque en 1976. Les intempéries à venir devraient un peu améliorer la situation en surface, sans plus : les prochaines pluies conséquentes ne sont envisagées qu'en octobre !

Retrouvez toutes les prévisions météo de vos parcelles sur l'Observatoire météo.

D'après un communiqué de MeteoNews

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous