De la neige en mai ! Le changement, c'est maintenant ?

MN Terre-net Média

D'après Frédéric Decker de MeteoNews, des orages de grêle ont sévi ce mardi midi en Ile-de-France, notamment dans les Yvelines et l'Essonne, faisant brutalement chuter les températures autour de 5 à 6 degrés. Sous ces températures quasi hivernales, des flocons de neige sont temporairement tombés à Villacoublay et Toussus-le-Noble.

 

neige
Il a neigé ce mardi en région parisienne. Bien évidemment, les flocons n'ont pas tenu. (© Terre-net Média)

Ces chutes de neige, imprévues, sont restées sans conséquence et anecdotiques. En effet, si les flocons sont tombés, ils n'ont évidemment pas tenu sur un sol déjà relativement chaud.

Sachez que ce n'est pas une première. Des chutes de neige se produisent relativement régulièrement en plaine en France durant le joli mois de mai ! Retrospective : 

  • Rappelez-vous ce fameux 4 mai 2010, lorsque la neige tombe au pied des Pyrénées jusqu'à... Carcassonne !
  • En 1997, le 7 mai, il neige sur la Côte d'Opale, les Yvelines, le Poitou et surtout en Touraine : 5 cm de neige recouvrent Tours où il faisait pourtant 27 degrés quelques jours plus tôt...
  • Le 13 mai 1995, quelques giboulées de neige intéressent la région Centre.
  • Le 6 mai 1985, 12 cm de neige recouvrent brutalement Millau, dans l'Aveyron, à 600 m d'altitude.
  • Fin mai 1983, il neige dès 300 mètres d'altitude dans le Massif Central.
  • Le 1er juin 1980, Bourg-Saint-Maurice se pare de 5 cm d'or blanc (couche de neige la plus tardive).
  • Début mai 1979, des giboulées de neige se produisent durant trois jours d'affilée sur un large quart nord-est jusqu'en Ile-de-France et Centre.
  • Le 4 mai 1977, il tombe 16 cm de neige au Puy (à 800 m d'altitude en Haute-Loire).
  • Du 4 au 7 juin 1969, un froid humide exceptionnellement tardif occasionne des chutes de neige sur tous les massifs dès... 500 mètres !
  • Le 29 mai 1961, il neige à Evian !
  • En 1958, le 13 mai, une chute de neige subite recouvre Saint-Etienne avec une couche de 4 cm !
  • Le 6 mai 1957, des averses de neige tombent assez fréquemment au nord de la Loire.
  • Le 21 mai 1955, des giboulées de neige se déclenchent en Normandie (chutes en plaine sans doute les plus tardives).
  • Le 1er mai 1945, il neige sur une grande partie de la France, jusqu'à Bordeaux, Pau, Montélimar et Brest, neige qui tient souvent au sol jusqu'au Conquet, sur le littoral du Finistère ! 6 à 10 cm recouvrent brutalement Paris et ses environs. Cet "accident climatique" s'est produit au coeur d'un printemps 45 pourtant très chaud !
  • Des chutes de neige exceptionnelles se produisent entre la Normandie et la région parisienne le 18 mai 1935. 3 cm recouvrent la capitale et Lisieux croule sous 20 cm ! Les dégâts sont énormes sur les arbres fruitiers.
  • Le 12 mai 1928, il neige en Alsace où le thermomètre dégringole à -3 degrés le matin !
  • En 1926, le 17 mai, 30 cm de neige tombent à Saint-Flour, dans le Cantal, à 800 m d'altitude !
  • Le 1er mai 1925, des giboulées de neige se déclenchent sur une large moitié nord.
  • En 1923, le 10 mai, c'est le Nord-Pas-de-Calais qui voit des flocons voltiger.
  • Le 12 mai 1910, une pellicule d'1 cm de neige blanchit Châteauroux. Une giboulée de neige surprend les toulousains !
  • En 1909, le 1er mai, il neige parfois abondamment du Nord-Pas-de-Calais à l'Alsace.
  • Le 9 mai 1902, il gèle pour la troisième matinée consécutive en région parisienne où des flocons voltigent.
  • Le 13 mai 1897, quelques centimètres de neige blanchissent le nord-est du pays.
  • Un temps anormalement froid occasionne des giboulées de neige du 16 au 19 mai 1895 dans les régions du nord-est.
  • Les 8 et 9 mai 1883, des orages de grêle occasionnent des flocons dans les Côtes d'Armor ainsi qu'en Ille-et- Vilaine.
  • Un épisode neigeux remarquable se produit en Beauce le 1er mai 1607. Les arbres cassent sous le poids de la neige.

Ces chutes de neige en France au mois de mai mettent en évidence une période de retour d'environ 4 à 5 ans, toutes régions confondues. Ce phénomène est donc rare, mais pas exceptionnel en première quinzaine de mai. Il devient rarissime après le 15. L'épisode extraordinaire du 18 mai 1935 prend alors toute sa valeur !


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Chargement des commentaires


Contenu pour vous