L'actualité agricole

Stockage à la ferme Stocker ses grains oui... mais lesquels ?

Stocker ses grains oui... mais lesquels ?
La notion de stockage des grains à la ferme évoque immédiatement les céréales (blé, orge et maïs). En France, nombreux sont les polyculteurs et les polyculteurs-éleveurs qui en maîtrisent le processus. Il ne faut pas oublier les oléagineux : colza et tournesol en tête. Ou même les protéagineux, qui se stocken...

[Témoignages] Échanger ses parcelles Faire évoluer plus facilement son système et transmettre un foncier fonctionnel

Faire évoluer plus facilement son système et transmettre un foncier fonctionnel
Afin de « privilégier l'alimentation à l'herbe pour leurs 190 vaches laitières », les associés du Gaec de Roiveny en Ille-et-Vilaine font régulièrement des échanges de parcelles. D'un foncier très morcelé, ils sont ainsi passés à une gestion optimisée du pâturage. Sans cela, « nous n'aurions pas pu mettre en ...

Engins agricoles Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Quelles règles concernant les nuisances sonores ?
[Article déjà diffusé le 18 juillet 2018 et mis à jour] En période de moisson pour les agriculteurs et de vacances pour les autres, le bruit des machines qui travaillent souvent tard dérange le voisinage et des tensions peuvent apparaître. Règle de bon sens et connaissance de la loi... il suffit de peu pour a...

52e RDV agri Rémunération Carbone = jackpot ?

Rémunération Carbone = jackpot ?
Cultures intermédiaires, agroforesterie, développement des protéines végétales… « la réduction d’émission ou le stockage de carbone peut-il aider les agriculteurs à faire évoluer leurs pratiques et viabiliser leur exploitation ? » C’est la question que posera Thierry agriculteur d’aujourd’hui ce lundi 7 juin ...

CBD Le secteur du cannabis « bien-être » en pleine angoisse

Ils misaient sur une plante aux effets « relaxants », mais c'est la dépression qui guette : face à l'interdiction annoncée des fleurs de cannabis riches en CBD, les boutiques redoutent une dégringolade de leurs ventes et les petits agriculteurs dénoncent la création d'une « mafia du chanvre » non psychotrope.