L'actualité en direct

L'info marché du jour L'excédent commercial français tiré par la hausse des exportations de céréales

Les exportations céréalières de notre pays sont dans une période favorable. Hier, l'info marché du jour annonçait une augmentation de 200 000 t entre janvier et février 2019 et de 1 Mt comparé à l'an dernier à la même date. Aujourd'hui, Agreste déclare que la bonne dynamique des céréales françaises à l'export depuis plusieurs mois a fait progresser l'excédent commercial de la France en 2018 de 1,4 Mds€ pour les céréales et de 1,3 Mds€ pour l'ensemble des produits agricoles et agroalimentaires.
Maladies foliaires : le point sur leur nuisibilité et les moyens de lutte

[L'actu d'Arvalis] Orge d'hiver Maladies foliaires : le point sur leur nuisibilité et les moyens de lutte

Les orges d’hiver et escourgeons surprennent tous les ans par la rapidité de la montée des maladies dès lors que les températures augmentent. Leur nuisibilité moyenne est d'environ 15 q/ha et varie de 5 à 25 q/ha en fonction des années et des variétés. Parmi les leviers agronomiques disponibles, la résistance variétale reste de loin le moyen le plus efficace pour limiter les maladies inféodées aux orges.
Les agriculteurs agissent pour réduire leur empreinte carbone

Changement climatique Les agriculteurs agissent pour réduire leur empreinte carbone

Souvent pointés du doigt comme étant parmi les acteurs qui contribuent le plus aux émissions de gaz à effet de serre, les agriculteurs n’ont pas attendu la « marche pour le climat » pour agir contre le changement climatique. Depuis plusieurs années, de nombreux producteurs et éleveurs ont opéré des changements de pratiques pour réduire l’empreinte carbone de leur exploitation et adapter leurs systèmes de production aux évolutions du climat.
Un sol sain et des cultures bien nourries pour limiter le recours aux intrants

[Reportage] Tour de plaine TMCE Un sol sain et des cultures bien nourries pour limiter le recours aux intrants

Agriculteur à Brombos dans l'Oise, Étienne Chrétien recevait fin mars une vingtaine d'agriculteurs dans ses parcelles pour un tour de plaine organisé par TMCE. L'idée : balayer, en trois heures d'échanges, l'actualité des différentes cultures du secteur (reliquats azotés, fertilisation, etc) mais aussi « inviter les agriculteurs à la réflexion », explique François Delobel, animateur technique de l'entreprise.
Faible pression des maladies sur blé

Écho des plaines Faible pression des maladies sur blé

Hormis quelques parcelles touchées par la rouille jaune, ou des secteurs avec présence de piétin-verse sur variétés sensibles, la pression des maladies sur blé est dans l’ensemble assez limitée jusqu’à présent cette année. C’est aussi le cas du sclérotinia sur colza. Jusqu’à maintenant, ce sont surtout les insectes qui constituent une menace pour les colzas. Avec l’avancée des stades, les méligèthes vont peu à peu laisser leur place aux charançons des siliques, puis aux pucerons cendrés.
Garder une exploitation attractive pour attirer des jeunes

Transmission Garder une exploitation attractive pour attirer des jeunes

Avec une installation pour environ deux départs à la retraite, la question de la transmission est stratégique en France. Éric Charbonnier, coach chez Trame, insiste sur la nécessité de rendre son exploitation suffisamment attractive pour favoriser le renouvellement des générations.

Euronext Le blé proche de l'équilibre

Les prix du blé étaient en léger recul lundi après-midi, dans un marché très attentiste à la veille d'un rapport mensuel du ministère américain de l'agriculture (USDA) sur la production mondiale de céréales.
Les tracteurs turcs et le nouveau tournant du Sima en haut de l'affiche

Top articles Les tracteurs turcs et le nouveau tournant du Sima en haut de l'affiche

Le tracteur turc Basak 5120 destiné au marché français et le changement de dates du Sima ont particulièrement retenu l'attention des lecteurs de Terre-net cette semaine. C'est le cas aussi pour le livre blanc dédié aux six étapes clés du semis de maïs. Autres sujets de la semaine : le livre « Manager une entreprise agricole durable » de Gilles Cavalli et le reportage chez Jean-Louis Caquineau, polyculteur-éleveur en Vendée, faisant le point sur l'état sanitaire de ses cultures d'hiver.
Une situation inquiétante mais pas catastrophique dans le Sud-Est

[Reportage] Déficit hydrique Une situation inquiétante mais pas catastrophique dans le Sud-Est

Le sud-est de la France est en proie à une situation paradoxale. Les pluies abondantes de la fin d'année 2018 ont détrempé les sols et très largement perturbé les semis des cultures d'hiver mais la quasi absence de précipitations depuis le début d'année 2019 a rendu le sol très sec en surface, obligeant ceux qui sont équipés à débuter la campagne d'irrigation. Les pluies annoncées seront bienvenues.
Les semis de printemps avancent bien

Sondage Les semis de printemps avancent bien

D'après un sondage publié sur Terre-net entre le 26 mars et le 2 avril 2019, 42,1 % des agriculteurs n'ont pas encore commencé et 5 % se disent en retard. Ils sont 28,8 % à être dans les temps, 8,5 % en avance et 15,6 % ont même terminé.

Paroles de lecteurs Revenir au binage, une aberration...

Les lecteurs de Terre-net ne veulent pas reprendre la bineuse ! Un retour aux pratiques du Moyen-Âge selon eux, qui va accélérer un peu plus le «  déclin de l'agriculture française ». Et comment faire en conditions humides sur des terres argileuses, demandent certains. D'autres estiment qu'une technique agricole n'est pas adaptée à tous les territoires et qu'il faut laisser les agriculteurs juger de ce qui est faisable ou non !
Le groupe Soufflet inaugure son premier moulin bio

Filière blé biologique Le groupe Soufflet inaugure son premier moulin bio

Le Groupe Soufflet, un des principaux meuniers-boulangers français, a annoncé jeudi l'inauguration de son premier moulin bio à Lozanne, dans le département du Rhône. Ce moulin, doté d'une capacité de stockage de 3 500 tonnes, est capable de produire annuellement 24 000 tonnes de farines issues de blé bio français, indique le groupe, qui évoque un investissement de 2,25 millions d'euros pour la reconstruction de ce moulin.
La Lion de Pöttinger va faire rugir vos terres de plaisir !

Herse rotative La Lion de Pöttinger va faire rugir vos terres de plaisir !

Pöttinger dévoile sa gamme de herses rotatives nommée Lion, dont la largeur de travail varie de 2,5 à 4 m. Trois séries pour répondre à la puissance du tracteur et selon le type de sol, 10 ou 12 rotors. A noter aussi la lame niveleuse dont le système de réglage breveté gère automatiquement la hauteur en fonction de celle du rouleau. Objectif : offrir un lit de semences idéal en toutes circonstances et quelle que soit l'année !
Ambitieuse, la filière soja veut monter en gamme mais cherche sa valorisation

Développement des protéines en France Ambitieuse, la filière soja veut monter en gamme mais cherche sa valorisation

Les acteurs de la filière française du soja, au sein de l’interprofession Terres Univia, étaient réunis jeudi 4 avril 2019 pour faire le point sur la charte « Soja de France », un an après son lancement. Leur objectif est ambitieux : produire, d’ici 2025, 650 000 tonnes de graines de soja – contre 400 000 tonnes en 2018 – dont au moins la moitié sous le nouveau label. Mais si la charte « Soja de France » répond à la plupart des attentes sociétales, la filière cherche encore à être justement valorisée, pour que chaque acteur, à commencer par le producteur, y trouve durablement son compte.
Le Sima change de dates

Salon agricole Le Sima change de dates

En clôture de la biennale de l’Axema, Frédéric Martin président de l’Axema et du Sima et Isabelle Alfano, directrice du Sima ont annoncé que le Salon international du machinisme agricole ne se déroulera plus en février mais en novembre. Ainsi la prochaine édition aura lieu en novembre 2020 et non pas en février 2021.
Vers des emblavements européens record en 2019

Pommes de terre Vers des emblavements européens record en 2019

Selon le NEPG, groupement des producteurs de pommes de terre du Nord-Ouest européen, les surfaces en pommes de terre de consommation pourraient augmenter de 1 à 2 % en 2019 pour atteindre presque 604 000 ha sur les cinq principaux pays producteurs. « Une surface jamais observée depuis plus de 10 ans. » Mais « la qualité et les calibres de plants emblavés cette année posent parfois question ».

Euronext Le blé en ordre dispersé

Les prix du blé évoluaient en ordre dispersé, jeudi à la mi-journée, soutenus par des appels d'offres pour l'échéance rapprochée et sans grand élément de soutien pour les échéances plus lointaines.
Nouvelle hausse du secteur attendue en 2019

Machines agricoles Nouvelle hausse du secteur attendue en 2019

Les industriels spécialisés dans les équipements pour l'agriculture anticipent une nouvelle progression du marché français en 2019, bien qu'un peu plus faible que celle réalisée en 2018, selon l'enquête annuelle de leur fédération, Axema.
Maïsadour créé une branche « filières végétales » et se réorganise

Coopérative agricole Maïsadour créé une branche « filières végétales » et se réorganise

Maïsadour annonce la création d'une branche "filières végétales", regroupant l'activité productions végétales de la coopérative et l'activité semences Mas Seeds. Cette évolution s'accompagne également d'une réorganisation, avec la nomination de Régis Fournier en tant que directeur des filières végétales et l'arrivée de Jacques Groison en tant que nouveau directeur général de Mas Seeds.
Le guide pratique Arvalis mis à jour pour la campagne 2019

Protection des céréales Le guide pratique Arvalis mis à jour pour la campagne 2019

Chaque année, Arvalis-Institut du végétal actualise son guide de protection des céréales à partir des expérimentations réalisées. Retrouvez ainsi la composition, le mode d'emploi et les efficacités de toutes les spécialités commerciales utilisables contre les maladies des céréales (blé tendre, blé dur, orge, triticale, avoine, seigle).
Une période d'essai comme dans les autres entreprises

Sociétés agricoles Une période d'essai comme dans les autres entreprises

En Haute-Savoie, avant de créer une société agricole, les futurs associés peuvent tester leur "compatibilité professionnelle" et leur bonne entente. Une démarche intéressante vu l'importance des relations humaines quand on travaille à plusieurs, que l'on se connaisse ou non au départ. De nombreuses ruptures d'associations ont d'ailleurs pour origine des tensions relationnelles.
G. Cavalli : « Pour bien vivre de votre métier, devenez agripreneur »

S’installer et développer sa ferme G. Cavalli : « Pour bien vivre de votre métier, devenez agripreneur »

Comment bien développer son exploitation agricole ? Pour Gilles Cavalli, cofondateur de la start-up Agrifind, les « agripreneurs » contraction d’agriculteur et entrepreneur agricole, doivent entrer dans une démarche de « responsabilité sociétale de l’entreprise agricole » à l’instar des démarches RSE développées dans les autres secteurs d’activité. Dans son livre « Manager une entreprise agricole durable », il propose une « vision à 360° » pour « bien vivre grâce à son métier tout en contribuant positivement au développement durable de son exploitation ».

Euronext Le colza s'envole avec le pétrole

Les cours du colza étaient orientés à la hausse mardi après-midi sur le marché européen, dans le sillage des sommets atteints par les cours du pétrole, après les efforts de l'Opep pour limiter sa production en mars.
Karnott développe un algorithme pour les épandeurs

Suivi de chantier Karnott développe un algorithme pour les épandeurs

Karnott, le boîtier qui facilite le suivi du matériel agricole, vient de développer un nouvel algorithme pensé pour les épandeurs. La facturation des services d’épandeurs n’est pas liée uniquement à la distance ou à la surface parcourue. Le boîtier comptabilise le nombre de fois où l’épandeur est rechargé pour faciliter la facturation.
Les 6 étapes clés du semis de maïs

Livre blanc Les 6 étapes clés du semis de maïs

Le premier levier pour garantir sa production de maïs est le soin apporté à l'étape clé qui conditionne toute l’évolution de la plante : le semis ! Il est d’ailleurs de coutume de dire que 50 % du rendement de la parcelle est fixé lorsque le semoir est sorti du champ. Pour mettre toutes les chances de votre côté, parcourez ce livre blanc consacré aux semis de maïs.
Forte pression méligèthes sur colza

Écho des plaines Forte pression méligèthes sur colza

Sur colza, les méligèthes confirment leur présence dans toutes les régions et dans une grande majorité des parcelles. La surveillance est donc de mise. Le risque charançons de la tige s’estompe ; il va laisser la place dans les régions les plus précoces, à l’arrivée des tous premiers charançons des siliques, même s’ils ne sont pas encore nuisibles sur colzas. En blé, le risque piétin-verse est à mesurer à la parcelle, en fonction de la variété et des grilles de risque. Les autres maladies sont encore assez discrètes.

Départ en retraite/transmission Modulez votre formation en fonction de vos besoins

Le réseau des Civam normands organise une formation pour anticiper la transmission de son exploitation agricole et préparer son départ en retraite. Son originalité : d'une durée de deux ans, elle se compose de plusieurs modules que les futurs cédants peuvent sélectionner selon ce qu'ils recherchent. Si vous êtes intéressés, ne tardez pas à vous inscrire : la première journée a lieu en avril.
Basak 5120, un modèle destiné au marché français

Tracteur turc Basak 5120, un modèle destiné au marché français

Basak a dévoilé au dernier Sima, en avant-première mondiale, son Basak 5120, un tracteur conçu et fabriqué en Turquie mais destiné au marché européen. Le constructeur turc annonce clairement rechercher un réseau de distribution. Tarik Ozeler, le responsable export de Basak, nous présente le tracteur en vidéo.
Le retour du froid et Jérémy Decerle candidat aux Européennes en Une de l'actu

Top articles Le retour du froid et Jérémy Decerle candidat aux Européennes en Une de l'actu

Le refroidissement attendu la semaine prochaine sur la France, avec de possibles chutes de neige à basse altitude, a suscité un vif intérêt auprès des lecteurs de Terre-net. C'est le cas aussi de la démission de Jérémy Decerle de la présidence de JA pour se lancer sur la liste de LaREM aux Européennes. D'autres sujets ont également intéressé les lecteurs : le porteur VSV de Noremat, le reportage chez Xavier Martignon qui multiplie des semences biologiques ou encore les robots stars du dernier Sima.
Comment allier économie et écologie ?

« RDV agri » Comment allier économie et écologie ?

Un lundi soir sur deux à 21h, Thierry agriculteur d’aujourd’hui diffuse en direct sur sa chaîne Youtube « RDV agri ». Dans l'émission du lundi 1er avril, il abordera le thème de l'agriculture de conservation des sols avec Laurent Haye, producteur de céréales et de lin en Normandie et Gilles Cavalli, cofondateur d'Agrifind et auteur du livre "manager une entreprise agricole durable".

TVA à 0 % sur le bio Le débat est ouvert

Le ministre de l'agriculture Didier Guillaume s'est déclaré opposé jeudi à l'idée d'une suppression de la TVA sur le bio, alors que son homologue de l'environnement François de Rugy est favorable à la proposition du distributeur Michel-Edouard Leclerc de rendre ces aliments « plus accessibles » aux personnes modestes.
Une réduction impérative pour l'Unifa, impossible selon les agriculteurs !

[Paroles de lecteurs] Engrais azotés Une réduction impérative pour l'Unifa, impossible selon les agriculteurs !

Trop de taxes et de normes qui ne s'appliquent qu'aux agriculteurs, nuisent à la productivité de l'agriculture française et aux revenus des producteurs : les lecteurs de Terre-net ne sont pas prêts à réduire les émissions d'ammoniac, donc leurs apports d'engrais azotés minéraux, comme le recommande l'Union des industries de la fertilisation (Unifa). Comme si le blé poussait tout seul...

Chicago La hausse du dollar fait chuter le cours du blé

Le cours du blé coté à Chicago a chuté jeudi, rendu moins compétitif par la hausse récente du dollar, les investisseurs anticipant également des stocks américains élevés, tandis que le soja et le maïs ont progressé.

Brexit Qu'y a-t-il dans l'accord de retrait de l'UE ?

Les députés britanniques se prononcent à nouveau vendredi sur l'Accord de retrait de l'Union européenne, qui règle le divorce en 585 pages. Il est assorti d'une déclaration politique de 26 pages sur la future relation visée entre le Royaume-Uni et l'UE, écartée du vote pour ne pas soumettre aux députés une troisième fois le même texte.
« Vous avez dit agribashing ? »

[Point de vue] Patrick Ferrère, AgriDées « Vous avez dit agribashing ? »

Comment réagir face à l’agribashing ambiant ? Patrick Ferrère, délégué général du think tank AgriDées, suggère plusieurs pistes. Parmi elles : expliquer davantage au grand public toute l’ampleur des règles de la conditionnalité des aides et celles relevant du bien-être animal, et exiger plus de transparence sur les responsabilités respectives des différents acteurs de la chaîne alimentaire.
Plaidoyer en faveur d’un sursaut européen et d’un « agriacting » national

[Synthèse] Congrès de la FNSEA à Nancy Plaidoyer en faveur d’un sursaut européen et d’un « agriacting » national

La FNSEA tenait son 75e congrès à Nancy, en Meurthe-et-Moselle, du mardi 26 au jeudi 28 mars 2019. Face au feuilleton du Brexit, « qui a pris le dessus sur les vrais enjeux européens », différents acteurs économiques et politiques ont appelé les agriculteurs – et les citoyens en général – au sursaut européen. Devant le ministre de l’agriculture, Christiane Lambert a pointé du doigt les « incohérences » et « doubles discours », notamment en matière d’irrigation, de baisse des charges et, plus globalement, de distorsions de concurrence.