L'actualité agricole

Arrachage d'OGM Monsanto porte plainte après la destruction d'un essai

Samedi 14 août, un site d'expérimentation de maïs génétiquement modifié implanté sur l'exploitation d'un agriculteur de la commune de Greneville (45) a été détruit, annonce Monsanto France. La firme condamne "cet acte de vandalisme : la destruction de cette parcelle d'expérimentation, qui a reçu toutes les au...

Arrachage d'OGM José Bové convoqué le 27 août à Millau

MILLAU (Aveyron), 19 août 2004 - José Bové est convoqué à la gendarmerie de Millau le 27 août dans le cadre de l'enquête sur l'opération d'arrachage de plants de maïs OGM, menée le 25 juillet à Menville en Haute-Garonne, a-t-on appris mercredi auprès de l'intéressé.

Prédateurs La guerre du loup en France : état des lieux

PARIS, 18 août 2004 - La guerre du loup aura-t-elle lieu? Ecologistes et éleveurs de brebis affûtent leurs arguments, les premiers s'apprêtant à en découdre devant la justice tandis que les seconds se disent prêts à sortir les fusils pour protéger leurs troupeaux, le gouvernement estimant que la coexisten...

Fruits/légumes La FNSEA demande à Nicolas Sarkozy d'intervenir

PARIS, 17 août 2004 - La FNSEA, principal syndicat agricole français, a demandé mardi au ministre des Finances Nicolas Sarkozy d'intervenir pour que la distribution accepte d'améliorer les conditions d'achat dans les secteurs les plus en crise des fruits et légumes, à 15 jours de la fin de la saison.

Apellations Hervé Gaymard en faveur d'une AOC charcuterie en Corse

ALERIA (Haute-Corse), 17 août 2004 - Le ministre de l'Agriculture Hervé Gaymard, s'est prononcé mardi lors d'une visite en Corse en faveur de la reconnaissance d'une appellation d'origine contrôlée pour la charcuterie de l'île et a indiqué que le dossier du désendettement de l'agriculture insulaire était ...

OGM Un "intérêt collectif" à la poursuite des recherches

PARIS, 17 août 2004 2004 - La plate-forme OGM, qui regroupe plusieurs organisations semencières, a déclaré lundi qu'il était "de l'intérêt collectif que les recherches en biotechnologies végétales se poursuivent", tout en condamnant les actions d'arrachages menées samedi par les anti-OGM.