L'actualité des cultures



Formation étudiants/futurs installés Découvrez d'autres pratiques avec l’École d’agro-écologie voyageuse

Découvrez d'autres pratiques avec l’École d’agro-écologie voyageuse
L'association les Agron'hommes lance, pour cette rentrée 2020, l'École d’agro-écologie voyageuse, « un programme d'accompagnement d'un an destiné aux jeunes » - étudiants, futurs agriculteurs... - souhaitant s'initier à de nouvelles pratiques, tout « en aidant les fermes dans leurs projets de transition ». L...

Écho des plaines Petites et grosses altises, présence encore limitée

Petites et grosses altises, présence encore limitée
Selon les régions et les parcelles, les colzas semés sont entre les stades levée et 4 à 5 feuilles. Les petites altises sont souvent présentes mais en général avec un niveau de pression assez faible. Les toutes premières grosses altises font leur apparition dans certaines régions. Il est temps d’installer les...

Irrigation Quel avenir pour la réutilisation des eaux usées traitées ?

Quel avenir pour la réutilisation des eaux usées traitées ?
L’Europe veut encourager la réutilisation des eaux usées traitées pour l’irrigation. Mais le nouveau règlement communautaire qui encadrera leur usage en 2023 sera plus contraignant que l’actuelle réglementation française. Verra-t-on un jour se développer cette pratique, encore très minoritaire sur notre sol ?

S'adapter au changement climatique Le sainfoin, une légumineuse rustique, résistante au sec et au froid

Le sainfoin, une légumineuse rustique, résistante au sec et au froid
S'adapter aux conditions séchantes rencontrées ces dernières années est devenu une nécessité. Le sainfoin est une légumineuse qui peut permettre de faire face à ces conditions. Rustique, cette plante s'adapte aux sols pauvres, calcaires et assez séchants. Non météorisante et riche en tanins, elle peut être va...

Colza « On a perdu près de 40 % des surfaces en trois ans »

« On a perdu près de 40 % des surfaces en trois ans »
« Il n'y a aucune certitude pour le moment de récolter du colza l'été prochain ». En France, nombre d'agriculteurs se « grattent la tête » devant des cultures qui ne sortent pas d'un sol trop sec et colonisé par les ravageurs, mettant à mal l'autonomie du pays en matière de production de protéines.