Iodosulfuron et mésosulfuron Des températures supérieures à 5°C sont nécessaires le jour de l’application !

D'après Arvalis Poitou-Charente messagerie n°8 Terre-net média

Des symptômes de jaunissement et (ou) de tassement des céréales sont parfois observés après application de produits à base de iodosulfuron et de mésosulfuron (Archipel/Aloes, Atlantiswg/Absolu, Hussar Of). Arvalis, dans sa messagerie n°8, rappelle les conditions d’application de ces produits.

Ces produits exigent des T° moyennes supérieures à 5° C le jour de l'application et dans la semaine qui suit. Si des températures négatives et (ou) si une forte amplitude thermique sont annoncées, il est indispensable d'éviter tout traitement. Certaines conditions d'application doivent être respectées sur céréales (© TN) Nos essais de 2003 et 2004 montrent que des phytotoxicités sont observées plus particulièrement lorsque le temps est poussant les jours précédents le traitement et suivi d'un refroidissement : amplitude de plus de 15 °C avec gelée. Le blé dur et le triticale paraissent plus sensibles que le blé tendre. Enfin, les symptômes peuvent être accentués en mélange avec un anti-dicotes de contact. Enfin, le mésosulfuron-méthyl et l'iodosulfuron-méthyl sont absorbés par voie foliaire. Ces matières actives nécessitent également une hygrométrie > 60% pour assurer leur pleine efficacité. N'oubliez pas de lire les étiquettes avant de traiter !
Tags

Contenu pour vous