Santé publique Le ministre de l’Agriculture maintiendrait l’interdiction du fipronil

Agra Presse

Même si le Conseil d’État venait à annuler l’interdiction du fipronil, matière active de plusieurs spécialités insecticides dont le Régent (BASF), le ministre de l’Agriculture reprendrait exactement la même décision que celle déjà prise, indique-t-on au cabinet de Dominique Bussereau.

 


En effet, les conclusions du commissaire du gouvernement présentées au Conseil d’État le 9 mars, suite à une requête de BASF, précisaient que la décision d’interdiction prise par Hervé Gaymard en 2004 pouvait être annulée en raison d’un délai non respecté dans la procédure contradictoire préalable à l’interdiction.
 
Cependant, sur le fonds, aucun élément scientifique nouveau ne remet en cause l’interdiction du fipronil, souligne-t-on au ministère de l’Agriculture. L’arrêt du Conseil d’État devrait intervenir d’ici une semaine à quinze jours.

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous