Gaucho Hervé Gaymard devrait se prononcer dans la deuxième quinzaine de mai

Agra Presse

Le ministre de l'Agricultur, qui est tenu de répondre avant le 31 mai à une injonction du Conseil d'État quant à l'utilisation de l'insecticide Gaucho sur maïs, devrait répondre dans la deuxième quinzaine du mois de mai.

En effet, Hervé Gaymard attend l'avis de la Commission d'étude de la toxicité (Com tox) sur l'emploi du Gaucho et ses conséquences pour les abeilles, suite à une saisine datant de mars. Mais lors de sa dernière séance le 14 avril, la Com tox n'a pu examiner la totalité des éléments concernant le Gaucho qui lui ont été remis (certains ont été remis la veille par la DGAL et d'autres sont arrivés depuis) et a décidé de reporter la fin de ses travaux à la prochaine séance prévue le 12 mai

Entre-temps, les semis auront été effectués. La décision du ministre ne jouera pas sur la campagne en cours.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous