Recherche Vers des maïs, blés et soja résistants à la sécheresse

Terre-net média

La découverte de chercheurs allemands pourrait mener a la création d'espèces génétiquement modifiées de maïs, de blé ou de soja résistantes a la sécheresse.

Ce sont des chercheurs de l'institut de botanique de l'université de Bonn qui sont à l'origine de cette découverte. Ils ont identifié un gène qui renforce la résistance des plantes à la sécheresse. Ainsi ils ont pu créer une variante génétiquement modifiée, capable de survivre plus longtemps au manque d'eau, explique Gabrielle Frehaut, de l'ambassade de France à Berlin.


Les chercheurs allemands ont travaillé à partir de Craterostigma plantagineum, une espèce sud-africaine qui résiste très bien à la sécheresse : elle peut perdre 95% de ses réserves aqueuses ! Et ce pendant plusieurs mois. Cette capacité de résistance à la sécheresse provient d'une série de gènes qui ne s'activent qu'en cas de manque d'eau.

Pour en savoir plus sur ces recherches, les plantes concernées et les noms des contacts, cliquer ICI.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous