Jouffray-Drillaud Altesse, une avoine rude à production précoce de biomasse

HB Terre-net Média

Jouffray-Drillaud lance une nouvelle variété d’avoine rude, Altesse, associant deux caractères souvent opposés : la tardivité à l’épiaison et la production de biomasse en cycle court. Altesse entre dans la composition du couvert Chlorofiltre 31.

Altesse, nouvelle avoine rude de Jouffray-Drillaud, est très productive en biomasse. Cette variété demi-tardive peut être implantée de fin juillet à fin août « sans risque de montée à graine et sans pénaliser la dynamique de l’azote dans le sol au printemps », précise le semencier. Cette avoine bénéficie d’une forte capacité de tallage qui lui permet de s’installer rapidement. Elle se distingue par sa tolérance aux maladies, notamment aux rouilles. Sensible au gel, Altesse est facilement destructible de façon naturelle. Son rapport carbone/azote faible assure une dégradation plus rapide de la matière organique et une bonne restitution d’azote à la culture suivante.

Altesse est proposée uniquement en mélange. Cette variété compose le mélange Chlorofiltre 31, en association avec la vesce commune de printemps Nacre et le trèfle d’Alexandrie Akenaton.

« Nous en sommes convaincus : l’élargissement de la gamme des avoines sur le critère des précocités est un passage obligé. Les attentes du marché concernant les couverts évoluent, posant inévitablement la question des amplitudes de dates de semis. Dans ce cadre, développer une offre plus large, qui corresponde à toutes les situations agronomiques est nécessaire », indique Gérald Huber, le chef de marché semences de Jouffray-Drillaud.

 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous