Activateur de sol Avec le Free N 100 de Gaïago, toutes les plantes peuvent fixer l’azote de l’air

MO Terre-net Média

Le Free N 100, activateur de sol créé par la société Gaiago, vient d’être homologué par l’Anses. Celui-ci permet aux plantes de fixer l’azote de l’air et de le restituer aux cultures pour augmenter les rendements ou économiser sur la fertilisation azotée.

La société Gaïago, créée en 2011 en Bretagne, vient d’obtenir l’homologation par l’Anses (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) du Free N 100. Classé activateur de sol, Free N 100 est destiné à toutes les agricultures, y compris l’agriculture biologique. « Ce produit permet à toutes les plantes de fixer l’azote de l’air, comme les légumineuses, et de les restituer aux cultures (céréales, cultures industrielles, cultures fourragères, légumes, arbres fruitiers, etc.). En effet, Free N 100 concentre autour du système racinaire de la culture des bactéries libres (Azotobacter Sp) capables de fixer l’azote de l’air et de le transformer en forme d’azote assimilable par la plante. Il contribue ainsi, soit à augmenter les rendements, soit à diminuer les apports d’azote de synthèse. » 

Free N 100 Free N 100 (©Gaïago)

« Seulement 0,5 l de Free N 100 par hectare est nécessaire pour apporter l’équivalent de 100 à 150 kg d’engrais de synthèse. Free N 100 est également une solution pour les zones vulnérables, les bassins versants, les bords de mer et les zones Natura 2000. En fixant naturellement l’azote de l’air, en limitant, par conséquent, la dépendance aux engrais de synthèse, Free N 100 permet de répondre aux restrictions réglementaires tout en maintenant voire en augmentant, les rendements et la compétitivité des agriculteurs. »


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous