Blé tendre 94% des surfaces en blé panifiable

B.N. Terre-net média

D’après la dernière enquête de l’Onigc sur le sujet, les blés panifiables continuent à grignoter des parts grâce à la progression des blés supérieurs. Les blés panifiables occupent aujourd’hui 94% des surfaces de blé tendre.


Une majorité de blés
panifiables supérieurs
(© B.N., Terre-net)
Depuis 10 ans, les blés panifiables gagnent du terrain. Pour la récolte 2008, les variétés panifiables occupent 94% des surfaces semées en blé tendre, soit 1% de plus qu’en 2007. Ce sont les blés supérieurs, en passant de 82 à 83% des surfaces qui ont permis cette avancée. Les Bau (blés autres usages) et notamment les fourragers continuent leur régression : de 32% des surfaces en 1998, ils n’en représentent plus que 6% aujourd’hui.

Les céréaliers diversifient leur choix variétal

Pour la récolte 2008, la moitié des agriculteurs ont décidé de tester une nouvelle variété. « Les critères agronomiques, les conseils et le rendement restent les principaux critères de choix » révèle l’Onigc. A noter que la qualité – PS et qualité meunière – et la résistance aux maladies sont aussi pris en compte.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous