Moisson 2018 Des premiers retours plutôt mitigés pour F. Berson, directeur collecte Soufflet

Terre-net Média

François Berson dresse un premier bilan en ce début de moisson. Les premiers rendements s'annoncent décevants en orge, colza et blé. Toutefois, la qualité est au rendez-vous.

Cliquez sur la vidéo pour la lire.

Les premiers retours terrain sont mitigés pour cette moisson 2018, qui a commencé très précocement, selon François Berson, directeur de la collecte France chez Soufflet agriculture.

En orge d'hiver, François Berson évoque une baisse de rendement d'environ 10 % par rapport à l'an dernier. Il constate « une grande hétérogénéité en fonction du type de parcelle [...] notamment entre sols filtrants et limoneux, ou bonnes terres ». Sur plus de 100 000 tonnes de colza déjà récoltées, le directeur collecte Soufflet agriculture note une « forte déception sur les rendements », due à une pluviométrie excessive et une période de floraison courte. Pour le moment, les résultats annoncés vont de 15 à 39 q/ha. En moyenne, environ 30 % de moins par rapport à l'an dernier. Du côté du blé tendre, les premières observations laissent aussi envisager une diminution du rendement « de l'ordre de 10 q/ha », selon François Berson « mais il est encore tôt pour le dire ».

Malgré ces résultats décevants, la qualité semble au rendez-vous, avec « un calibrage des orges d'hiver de 80 à 84 % et un taux en protéines moyen de 10,5 ». Le taux de protéines en blé tendre est aussi satisfaisant, en moyenne 11 à 11,5.

Le marché s'annonce volatile compte-tenu du contexte actuel, marqué par « la baisse des rendements dans différentes zones de production en Europe, la volatilité de l'euro/dollar et un commerce mondial agité par l'instauration des taxes douanières », d'après le groupe.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous