Suspension Régent "Il faut avoir une approche pragmatique" (Gaymard)

AFP

PARIS, 25 fév (AFP) - Le ministre de l'Agriculture Hervé Gaymard a expliqué mercredi que sa décision de suspendre la vente des insecticides à base de Fipronil tout en permettant l'utilisation des stocks de semences traitées découlait "d'une approche pragmatique" du problème.

"En pleine période de semis de printemps, il n'était pas possible d'imaginer que les semences des exploitations ne puissent être utilisées", a-t-il déclaré devant quelques journalistes. "Il faut avoir une approche pragmatique du problème", a-t-il ajouté. M. Gaymard a décidé lundi de suspendre la vente des insecticides à base de Fipronil, en premier lieu le Régent du groupe BASF, et de mettre sous surveillance le Gaucho (Bayer), tous deux accusés par les apiculteurs de décimer les abeilles. Cependant, le ministre a autorisé les agriculteurs à utiliser pour les semis de printemps les semences déjà enrobées dont ils disposent.

Le ministre a précisé que depuis mardi les semenciers n'avaient plus le "droit d'enrober les semences" avec le Régent.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également


Contenu pour vous