Plante compagne colza Jouffray-Drillaud annonce un bénéfice azoté de 30 à 40 unités

Terre-net Média

Jouffray-Drillaud a mis au point une nouvelle composition de Plante-Compagne Colza. Le semencier promet une dose de semis très faible et un bénéfice azote avéré.

Après le lancement, il y a deux ans de Plante-Compagne JD1, l’offre de Jouffray-Drillaud s’enrichit avec l’arrivée de Plante-Compagne JD2. Cette nouvelle composition associe la vesce pourpre Bingo au trèfle d’Alexandrie Tabor. « Avec une dose de semis de 12,5 kg par hectare, Plante-Compagne JD2 répond aux attentes d’agriculteurs en quête d'une solution simple dans le cadre d’un semis couplé. Caractéristique de cette nouvelle association : la forte densité de graines par m², supérieure à 200. »

Laurent Victor, chef marché semences chez Jouffray-Drillaud, explique que « les efforts de sélection se concentrent sur le pouvoir de couverture du couvert, qui ne doit pas pénaliser le développement du colza, mais surtout sur la production de biomasse, couplée à une forte capacité de minéralisation, comme de restitution d’azote au printemps ». Aujourd’hui, le semencier est en mesure de conseiller précisément les utilisateurs, en termes d'itinéraire technique notamment : période et densité de semis, choix et dose du programme herbicide, gestion de la destruction du couvert associé…, pour un bénéfice azote annoncé de 30 à 40 unités supplémentaires disponibles pour le colza.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous