Phytosanitaires L'UE ne renouvelle pas l'autorisation pour le désherbant atrazine (Syngenta)

AFP

BALE (Suisse), 5 oct (AFP) - Le groupe agrochimique suisse Syngenta a annoncé que son désherbant atrazine, largement utilisé dans le monde, n'avait pas reçu de nouvelle autorisation dans l'Union européenne (UE).

Dans un communiqué publié sur son site web, Syngenta explique que cette décision de ne pas approuver le ré-enregistrement de l'atrazine et du simazine, un produit-frère, a été prise par le comité permanent de la chaîne alimentaire et de la santé animale dans l'UE.

L'atrazine, un herbicide vieux de 45 ans, a été mis en cause par les autorités dans plusieurs pays dans des incidents liés à la contamination des eaux souterraines. Il a été interdit ces dernières années dans plusieurs pays européens, y compris la France depuis juin dernier.

Selon l'agence américaine pour la protection de l'environnement, une exposition à des doses excessives d'atrazine est susceptible de provoquer des problèmes au coeur, au foie et aux poumons ainsi que le cancer.
Syngenta dit qu'il "regrette" la décision de l'Union européenne car "elle passe par-dessus le processus scientifique d'enregistrement des produits". Le groupe affirme qu'il "continue de garantir la sûreté de ces produits".

"Une étude scientifique favorable de l'UE a démontré la sécurité de ces produits pour les êtres humains et l'environnement dans le cadre du processus d'enregistrement de l'UE", ajoute le communiqué du groupe.

Syngenta a précisé que les produits alternatifs à cet herbicide déjà proposés en Allemagne et en Italie seront mis sur le marché dans le reste de l'UE.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

Contenu pour vous