Fipronil La Confédération paysanne se déclare "scandalisée" par la "récupération politique"

AFP

La Confédération paysanne a indiqué lundi 9 février 2004 être "scandalisée par la honteuse récupération politique" par le ministère de l'Agriculture du dossier du Fipronil, une substance active de l'insecticide Regent soupçonnée de provoquer une surmortalité chez les abeilles.

Dans un communiqué, la Confédération paysanne a indiqué qu'elle "prend acte" de la décision annoncée lundi par le ministère "d'engager la procédure de mise en demeure du fabricant (du Fipronil, l'allemand BASF, ndlr) et des principaux utilisateurs concernés" afin d'examiner les modalités de retrait, de suspension ou de restriction d'usage des spécialités à usage agricole du Fipronil.

Mais le syndicat agricole, qui réaffirme que le Fipronil est "toxique pour la santé humaine", "déplore qu'il ait fallu des pression syndicales constantes et surtout la peur de la justice pour entendre enfin les arguments avancés par les apiculteurs depuis de nombreuses années". C'est pourquoi il se dit "scandalisé par la honteuse récupération politique (du ministre de l'Agriculture) Hervé Gaymard qui veut nous faire croire que cette décision est simplement en cohérence avec les mesures qu'il a prises depuis 18 mois".

Le ministère de l'Agriculture a annoncé lundi dans un communiqué que M. Gaymard a "décidé d'engager la procédure de mise en demeure du fabricant et des principaux utilisateurs concernés afin d'examiner (...) les modalités de retrait, de suspension ou de restriction d'usage des spécialités à usage agricole du Fipronil".



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous