Régent TS Le directeur général de Bayer chez le juge de Saint-Gaudens

AFP

SAINT-GAUDENS (Haute-Garonne), 23 février 2004 - Le directeur général de Bayer CropScience France Franck Garnier est arrivé lundi matin au palais de justice de Saint-Gaudens, où il devait être entendu par le juge d'instruction en charge de l'enquête sur l'insecticide Régent TS, a constaté une journaliste de l'AFP.

Arrivé à 10h00 en compagnie de son avocat, M. Garnier devait être interrogé par le juge Jean Guary en tant que mandataire social de l'entreprise, ancien propriétaire du Régent TS, accusé par les apiculteurs de provoquer une surmortalité parmi leurs abeilles. "Je suis surpris et choqué d'avoir été convoqué par le juge et possiblement mis en examen à titre personnel", a déclaré M. Garnier à son arrivée. "Je suis là pour répondre aux questions du juge sur le dossier Fipronil (Régent TS) qui a été géré par la société Bayer pendant neuf mois, de juin 2002 à mars 2003".

Mardi dernier, le juge avait mis en examen le nouveau propriétaire de cet insecticide, l'entreprise chimique BASF Agro, et son PDG Emmanuel Butstraen. BASF Agro a notamment été mise en examen pour "mise en vente de produits agricoles toxiques nuisibles à la santé de l'homme ou de l'animal". Cette décision a été assortie d'une mesure de contrôle judiciaire prévoyant la suspension de commercialisation du Régent TS.

Au cours des derniers mois, plusieurs experts ont estimé, dans des rapports remis au magistrat ou lors d'auditions, que la molécule active du Régent TS pouvait présenter un danger pour les abeilles et pour la santé humaine. BASF Agro a toujours nié que son produit pouvait être dangereux.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous