Régent TS Le gouvernement évoque "une polémique artificielle"

AFP

PARIS, 27 février 2004 - Le ministère de l'Agriculture a accusé vendredi la Confédération paysanne de "tenter de développer artificiellement une polémique" sur sa décision d'autoriser l'écoulement des stocks de semences traitées au Fipronil, un insecticide accusé de décimer les abeilles.

"Après s'être introduite hier par effraction dans les locaux du ministère de l'Agriculture, la Confédération paysanne tente aujourd'hui de développer artificiellement une polémique en invoquant des documents prétendument secrets", a écrit le ministère dans un communiqué.

Selon le ministère, l'un des documents, une étude du Centre antipoison de Paris, est si peu secrète qu'elle est consultable depuis novembre 2003 sur le site internet www.stc-congres.org. Un "amalgame" destiné à "entretenir la confusion" a aussi été "tenté" entre cette étude et une autre de la Mutualité sociale agricole (MSA), qui conclut que "dans l'état actuel de nos données il est impossible d'établir des liens directs entre les symptômes déclarés et l'exposition indirecte au Fipronil", a ajouté le ministère.

Enfin "les autres documents invoqués sont des notes administratives à caractère purement préparatoire", a-t-il affirmé. "La décision annoncée lundi" par le ministre Hervé Gaymard de suspendre la vente du Régent mais d'autoriser l'écoulement des stocks de semences traitées au Fipronil pour les semis de printemps "est fondée essentiellement sur l'avis de la Commission d'étude de la toxicité des produits phytosanitaires, à l'issue d'une procédure contradictoire qui a permis à toutes les parties concernées de faire valoir en temps utile toutes leurs observations", fait valoir le ministère.

Jeudi, des manifestants dont José Bové, porte-parole de la Confédération paysanne et le secrétaire national des Verts, Gilles Lemaire, ont ainsi été interpellés puis relâchés après avoir occupé la Direction générale de l'alimentation (DGAL), à Paris, pour demander l'interdiction immédiate de ces insecticides.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous