Malteries Soufflet Le groupe s’implante en Inde pour la production de malt in situ

MO Terre-net Média

Malteries Soufflet annonce l’acquisition de la malterie d’Alwar en Inde devenant ainsi « le premier malteur international à s’implanter industriellement dans ce pays ».

Situé à 150 kilomètres au sud de Delhi, le site industriel d'Alwar a été construit en 2012 et dispose d’une capacité de production de 18 000 tonnes de malt par an. L’usine emploie 65 collaborateurs dont 20 pour le développement agronomique et 45 pour l’activité industrielle et commerciale. « Le Groupe poursuit le développement de ses activités dans la filière orge en franchissant une étape importante. Avec le rachat d'Alwar, Malteries Soufflet devient le premier acteur étranger producteur de malt in situ. » Les dirigeants actuels d’Alwar rejoignent Soufflet. 

L’acquisition de cette malterie s’inscrit dans la continuité du travail de terrain mené depuis plusieurs années en Inde. Après trois années d’expérimentation, une équipe Soufflet s’est installée à Kota dans l’Etat du Rajasthan en 2014. Pendant deux ans, les collaborateurs ont expérimenté des variétés d’orge de brasserie et ont mis en place l’activité commerciale avec les agriculteurs locaux : conseil technique, vente de semences, achats de céréales. En parallèle, un partenariat a été noué avec la malterie locale Alwar pour la production de malt. Cette malterie intègre aujourd’hui le Groupe.

Christophe Passelande, directeur de Malteries Soufflet commente : « Nous cherchons à développer et améliorer l’origination d'orges de qualité, à proximité de nos implantations industrielles dédiées au maltage. Nous souhaitons, à notre niveau, accompagner la modernisation de l’agriculture dans de nombreux pays. »

L’implantation en Inde correspond à une stratégie qui consiste à développer une expertise sur l’ensemble de la filière : « de la sélection de nouvelles variétés d’orge et la multiplication des semences, jusqu’au choix des meilleures qualités d’orge pour les malteries du Groupe. L’objectif à terme est d’atteindre les standards internationaux grâce à sa maîtrise de la filière orge. »

« Le marché indien offre de réelles opportunités de développement d’autant plus que le pays importe très peu de malt et est le deuxième producteur de whisky au monde. »


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous