Fertilisation azotée Le N Tester de Yara utilisé sur 710 000 ha en 2016

Terre-net Média

L'outil de pilotage de la nutrition azotée N Tester de Yara, désormais disponible sur cinq cultures, achève une campagne record en terme d’utilisation. L'appareil est mis à disposition des coopératives et négoces, mais aussi des agriculteurs.

Le N Tester de Yara2000 appareils N Tester ont été déployés cette campagne 2016 (©Yara)

Le N Tester de Yara, outil de diagnostic de nutrition azotée développé et validé par Arvalis-Institut du végétal, a connu cette année une campagne record avec 2000 appareils déployés, 710 000 ha pilotés et plus de 87 000 conseils délivrés.

Le N Tester est une pince électronique qui évalue l'état de nutrition azotée des feuilles, dans le but de repérer et corriger les situations de sous-fertilisation. Alors que la technique est utilisée sur blé depuis plus de 15 ans, Arvalis-Institut du végétal et Yara proposaient ce printemps, après deux années de test, le N Tester Extra, la version de l'outil dédiée aux orges d'hiver brassicoles et fourragères.

31 % des céréaliers plébiscitent le N Tester

Le N Tester est désormais conseillé sur cinq cultures : blé (améliorant, tendre, dur), orge de printemps, orge d'hiver, maïs et pomme de terre. « La dynamique de vente est très forte, deux fois plus d’appareils vendus cette année, avec une mise à disposition aux coopératives et négoces, mais aussi directement aux agriculteurs », indique Yara. Selon une étude Arvalis-Institut du végétal, les céréaliers seraient désormais 31 % à plébisciter le N Tester pour piloter la nutrition azotée.

Le N tester est connecté grâce à l’application mobile N-Tester Go! disponible sur l’Apple Store, GooglePlay et Windows. Elle permet à l'utilisateur de retrouver son conseil en direct, parcelle par parcelle, et de gagner ainsi en rapidité dans la prise de décision pour la fertilisation azotée.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous