Protection fongicide Le solaténol, SDHI de Syngenta, se distingue face à la rouille et en persistance

Terre-net Média

Syngenta aborde le marché des SDHI avec le solaténol, nom donné à sa matière active, le benzovendiflupyr, qui sera décliné dans toute une gamme de solutions fongicides céréales. Élatus Plus, homologué en France, composé de solaténol solo, va être associé à neuf triazoles différentes et, dans certains cas, du chlorothalonil. Élatus Era, premier pack homologué, combien solaténol et prothioconazol.

Elatus Plus de SyngentaL'emballage S-pac connect relie entre eux le bidon d'Élatus Plus et celui du produit partenaire. (©Syngenta)

Syngenta va décliner son offre de fongicides céréales SDHI à partir d'Élatus Plus, son produit à base de solaténol solo, nom de sa matière active, benzovendiflupyr. Depuis 2012, les SDHI ont largement intégré les programmes de protection fongicide. « Mais le marché n’est pas encore à maturité, avance Anne Sophie Le Gall, chef de produit fongicides céréales, Syngenta France. Nous prévoyons 90 % des surfaces en blé et orge protégées avec une solution SDHI à l’horizon 2021. »

« Efficace sur un large spectre de maladies, le solaténol apporte un gain de 7,8 q/ha par rapport à un prothioconazole solo, reprend la chef de produit. Avec un vrai plus sur rouilles, + 10 q/ha par rapport à la référence SDHI. Élatus possède une efficacité propre sur rouilles avec un niveau de protection supérieur aux associations SDHI et strobilurines existantes. » Par ailleurs, Élatus Plus assure la protection de la culture « pendant 6 à 7 semaines au lieu des 35 jours pour les autres solutions SDHI ». Un critère d’autant plus important que l’application se fait en préventif. « Les feuilles restent vertes plus longtemps pour plus de rendement et une qualité préservée. » Le positionnement idéal se situe à dernière feuille étalée pour « une protection qui dure jusqu’à la récolte ».

Plusieurs offres commerciales sont prévues : des packs associant Élatus Plus et différentes triazoles, et pour certaines du chlorothalonil. Syngenta vise, d'ici deux ans, 30 % de parts du marché des SDHI avec les produits à base de solaténol. Dans la foulée d'Élatus Plus, Syngenta a d'ailleurs obtenu l’homologation d’Élatus Era / Velogy Era, qui associe solaténol et prothioconazole. « Le meilleur SDHI avec une des meilleures triazoles du marché, c’est un véritable tournant dans la protection fongicide qui est proposé aux agriculteurs français », commente Denis Tardit, président de Syngenta France.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous