; Comment construire ses programmes fongicides en céréales ?

De la théorie à la pratique Les clés pour protéger ses céréales des maladies foliaires en 2022

Terre-net Factory Terre-net Média

Une fois actionnés les leviers agronomiques pour préparer les céréales à faire face aux éventuelles maladies, vous aurez à cœur, au cours de la campagne, de surveiller leur émergence, leur développement et d’évaluer le niveau de risques pour vos cultures. Quand le risque pointe, vous devez être prêt à intervenir. Syngenta propose, ainsi, des clés pour bâtir des programmes performants et durables, regroupées sous le principe de la Protection Fongicide Responsable.

Septoriose sur blé.Tours de plaine, bulletins d’informations (BSV) et outils d’aide à la décision aident, en cours de campagne, à raisonner et positionner les interventions fongicides. (©Maykal, Adobe Stock)  

L'objectif de Syngenta à travers la Protection Fongicide Responsable (PFR) est simple : préserver la productivité des parcelles de céréales en contrôlant les maladies foliaires au moyen de pratiques de lutte pérennes. Un enjeu d’autant plus important dans le contexte de transition agroécologique, empreinte d’évolutions techniques et réglementaires : retrait de molécules, résistances des bioagresseurs, évolutions de tolérances variétales…

« L’agronomie est l’un des piliers de la PFR, précise Damien Lenglet, chef produit fongicides céréales de Syngenta. Il est donc important, en végétation, de bien encadrer les applications fongicides. » Le préalable ? « Assurer un suivi régulier de ses parcelles en faisant des tours de plaine, en consultant les bulletins d’informations (BSV) et en s’aidant d’outils d’aide à la décision, comme Avizio™, pour mieux raisonner et positionner les interventions quand elles sont nécessaires. » En parallèle, il est indispensable d’élaborer des programmes fongicides adaptés, qui peuvent associer fongicides conventionnels et solutions de biocontrôles complémentaires, en variant les molécules et les familles utilisées afin de prévenir les risques de résistances.

Si nécessaire, miser sur des applications précoces

Le moment venu, Damien Lenglet explique que : « Face à un risque précoce de rouilles et/ou de septoriose, un T1 peut être positionné dès le stade 2 nœuds, qui sera suivi d’un T2 au stade adapté à la situation maladies. En cas d’impasse au T1, reprend le chef produit, le T2 peut être réalisé assez tôt, à partir du stade dernière feuille pointante (DFP) pour optimiser l’efficacité des applications et limiter le développement des résistances. » Pour l’orge, l’objectif est également d’intervenir uniquement si le risque est avéré : « le T1 est à positionner au stade 1 à 2 nœuds et le T2, autour de l’apparition des barbes ».

Un multisite dès le T1, Solatenol® technology(1) au T2

Côté choix de produits, Damien Lenglet opte, pour gérer le complexe septoriose/rouille jaune en blés, pour « une strobilurine en T1, Amistar® (azoxystrobine), qui peut être associée à une triazole, Ninevi® (bromuconazole) ou un multisite comme Mirror™ (folpel) ». Côté biocontrôle, « Thiovit® Jet Microbilles, à base de soufre, avec un mode d’action multisite, peut également être envisagé avec un partenaire triazole pour gérer la rouille jaune ». En T2, le chef produit propose Elatus® Era (prothioconazole + Solatenol® technology (1)), homologué depuis quelques années. « Une valeur sûre en termes d’efficacité et de durée d’action. Il peut être renforcé avec un multisite, Thiovit® Jet Microbilles ou Mirror™, s’ils n’ont pas déjà été utilisés. »

En alternative aux triazoles, strobilurines et SDHI, contre l’helminthosporiose de l’orge, Damien Lenglet recommande « un produit avec un mode d’action unique, Unix® Max (cyprodinil). Il est possible de lui associer une molécule appartenant à une famille unique, Meltop® One (fenpropidine) afin d’élargir le spectre d’action pour un T1 efficace. » Enfin, au T2, Syngenta met en avant l’intérêt d’Elatus® Era, « une solution qui répond pleinement aux attentes des agriculteurs, tant par son efficacité que par sa durée d’action, en orge comme en blé, depuis 2017 ». 

CéréalesMaladies ciblées
Blés et épeautresRouille brune et rouille jaune, septorioses, fusarioses sur épis
OrgesRouille naine, rouille jaune, helminthosporiose (D. teres), ramulariose, rhynchosporiose
Seigles Rhynchosporiose, rouilles
TriticaleRouille brune et rouille jaune, septorioses, rhynchosporiose, fusarioses sur épis
AvoinesRouille couronnée

Tableau des usages autorisés pour Elatus® Era.

     

      

AMISTAR® - Attention - H410 - Très toxique pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme. EUH208 - Contient de la 1,2-benzisothiazol-3(2H)-one. Peut produire une réaction allergique. EUH401 - Respectez les instructions d’utilisation pour éviter les risques pour la santé humaine et l’environnement.

 

 

 

ELATUS® ERA - Attention - H317 - Peut provoquer une allergie cutanée. H319 - Provoque une sévère irritation des yeux. H335 - Peut irriter les voies respiratoires. H410 - Très toxique pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme. EUH401 - Respectez les instructions d’utilisation pour éviter les risques pour la santé humaine et l’environnement.

      

   

    

NINEVI® - Danger - H302 - Nocif en cas d’ingestion. H304 - Peut être mortel en cas d’ingestion et de pénétration dans les voies respiratoires. H318 - Provoque de graves lésions des yeux. H361d - Susceptible de nuire au foetus. H410 - Très toxique pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme. EUH401 - Respectez les instructions d’utilisation pour éviter les risques pour la santé humaine et l’environnement.

    

    

     

MIRRORTM - Attention - H317 - Peut provoquer une allergie cutanée. H319 - Provoque une sévère irritation des yeux. H351 - Susceptible de provoquer le cancer. H400 - Très toxique pour les organismes aquatiques. EUH401 - Respectez les instructions d’utilisation pour éviter les risques pour la santé humaine et l’environnement.

   

   

THIOVIT® JET MICROBILLES - Non Classé - EUH401 - Respectez les instructions d’utilisation pour éviter les risques pour la santé humaine et l’environnement.

     

      

       

         

UNIX® MAX - Attention - H317 - Peut provoquer une allergie cutanée. H410 - Très toxique pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme. EUH401 - Respectez les instructions d’utilisation pour éviter les risques pour la santé humaine et l’environnement.

     

     

MELTOP® ONE - Attention - H302 - Nocif en cas d’ingestion. H319 - Provoque une sévère irritation des yeux. H332 - Nocif par inhalation. H335 - Peut irriter les voies respiratoires. H373 - Risque présumé d'effets graves pour les organes à la suite d’expositions répétées ou d’une exposition prolongée. H410 - Très toxique pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme. EUH208 - Contient de la fenpropidine. Peut produire une réaction allergique. EUH401 - Respectez les instructions d’utilisation pour éviter les risques pour la santé humaine et l’environnement.

    

     


Syngenta France SAS - 1228, Chemin de l’Hobit 31790 Saint-Sauveur France.
SAS au capital de 111 447 427 Euros. RCS – RSAC Toulouse 443 716 832. Numéro de TVA intra-communautaire : FR 11 443 716 832. N° d’agrément MP02249 : distribution et application de produits phytopharmaceutiques.

 

AMISTAR® - AMM N° 9600093 - Composition : 250 g/l azoxystrobine * - P102 Tenir hors de portée des enfants. P270 Ne pas manger, boire ou fumer en manipulant ce produit. P273 Éviter le rejet dans l’environnement. P280 Porter des gants de protection/des vêtements de protection (se reporter au livret de l'étiquette pour le détail des protections aux différentes phases). P391 Recueillir le produit répandu. P501 Éliminer le contenu/récipient dans une installation d'élimination des déchets agréée. SP1 Ne pas polluer l'eau avec le produit ou son emballage. Ne pas nettoyer le matériel d'application près des eaux de surface. Éviter la contamination via les systèmes d'évacuation des eaux à partir des cours de ferme ou des routes. Spa 1 Pour éviter le développement de résistances à l'azoxystrobine, le nombre d'application du produit est limité à 1 application maximum par cycle cultural de l'orge du fait de l'helminthosporiose. SPe 1 Pour protéger les eaux souterraines, suite à une utilisation sur pomme de terre, ne pas appliquer ce produit ou tout autre produit contenant de l'azoxystrobine plus d'une fois tous les deux ans. SPe 2 Pour protéger les eaux souterraines ne pas appliquer ce produit sur des sols contenant moins de 30 % d'argile pour l'usage sur riz. SPe 2 Pour protéger les organismes aquatiques, ne pas appliquer ce produit plus d'une fois par an sur sol artificiellement drainé ayant une teneur en argile supérieure ou égale à 45 % pour les usages sur porte-graines "légumineuses fourragères" d'hiver, "graines protéagineuses" d'hiver, porte-graines "graminées fourragères à gazons" et "crucifères oléagineuses" d'hiver. SPe 2 Pour protéger les organismes aquatiques, ne pas appliquer ce produit plus d'une fois par an sur sols artificiellement drainés pour les usages sur porte-graine "légumineuses fourragères" de printemps, "graines protéagineuses" de printemps, "pois écossé frais" et "légumineuses potagères sèches". SPe 2 Pour protéger les organismes aquatiques, ne pas appliquer ce produit sur sols artificiellement drainés pour les usages porte-graines "PPAMC, florales et potagères". SPe 3 Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une zone non traitée de 20 mètres comportant un dispositif végétalisé permanent non traité d'une largeur de 20 mètres en bordure des points d'eau pour les usages sur porte-graines "PPAMC, florales et potagères" et porte-graines "betteraves industrielles et fourragères". SPe 3 Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une zone non traitée de 5 mètres comportant un dispositif végétalisé permanent non traité d'une largeur de 5 mètres en bordure des points d'eau pour les usages sur porte graines "légumineuses fourragères", "graines protéagineuses", "pois écossé frais", "légumineuses potagères sèches", porte-graines "graminées fourragères à gazons", "maïs" et "crucifères oléagineuses" d'hiver. SPe 3 Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une zone non traitée de 5 mètres par rapport aux points d'eau pour les usages sur pomme de terre, riz, "blé", orge, seigle, "crucifères oléagineuses" de printemps et "pavot".

 

NINEVI® - AMM N° 2200904 - Composition : 300 g/l bromuconazole *** - P201 Se procurer les instructions avant utilisation. P280 Porter des gants de protection/des vêtements de protection/un équipement de protection des yeux/du visage (se reporter au livret de l'étiquette pour le détail des protections aux différentes phases) P301+P310+P331 EN CAS D’INGESTION : appeler immédiatement un CENTRE ANTIPOISON/un médecin. NE PAS faire vomir. P305 + P351 + P338 + P310 EN CAS DE CONTACT AVEC LES YEUX: rincer avec précaution à l'eau pendant plusieurs minutes. Enlever les lentilles de contact si la victime en porte et si elles peuvent être facilement enlevées. Continuer à rincer. Appeler immédiatement un CENTRE ANTIPOISON/un médecin. P308+P313 EN CAS d’exposition prouvée ou suspectée: consulter un médecin. P501 Éliminer le contenu/récipient dans une installation d'élimination des déchets agréée. Contient des hydrocarbures aromatiques en C10, du dodécylbenzènesulfonate de calcium et de l'alcool tridécylique éthoxylé. Respecter une distance d'au moins 3 mètres entre la rampe de pulvérisation et l'espace fréquenté par les personnes présentes lors du traitement et/ou l'espace susceptible d'être fréquenté par des résidents et utiliser un matériel permettant une atténuation de la dérive d'au moins 50 %. SP1 Ne pas polluer l'eau avec le produit ou son emballage. Ne pas nettoyer le matériel d'application près des eaux de surface. Éviter la contamination via les systèmes d'évacuation des eaux à partir des cours de ferme ou des routes. SPa 1 Pour éviter le développement de résistance de la septoriose et de la fusariose au bromuconazole, il conviendra de limiter le nombre d'applications du produit à 1 application maximum par cycle cultural sur blé. SPe 2 Pour protéger les organismes aquatiques, ne pas appliquer sur sol artificiellement drainé ayant une teneur en argile supérieure ou égale à 45% pour les usages blé d'hiver. Spe3 Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une zone non traitée de 5 mètres par rapport aux points d'eau.

 

MIRRORTM - AMM N° 2190321 - Composition : 500 g/l folpel * - P102 Tenir hors de portée des enfants. P201 Se procurer les instructions avant utilisation. P280 Porter des gants de protection/des vêtements de protection/un équipement de protection des yeux/du visage. Se reporter au tableau du livret de l’étiquette pour le détail des protections aux différentes phases. P302+P352 EN CAS DE CONTACT AVEC LA PEAU: laver abondamment à l’eau. P305+P351+P338 EN CAS DE CONTACT AVEC LES YEUX: rincer avec précaution à l’eau pendant plusieurs minutes. Enlever les lentilles de contact si la victime en porte et si elles peuvent être facilement enlevées. Continuer à rincer. P501 Éliminer le contenu/récipient dans une installation d'élimination des déchets agréée. SP1 Ne pas polluer l'eau avec le produit ou son emballage. Ne pas nettoyer le matériel d'application près des eaux de surface. Éviter la contamination via les systèmes d'évacuation des eaux à partir des cours de ferme ou des routes. SPe 3 Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une zone non traitée de 20 mètres comportant un dispositif végétalisé permanent non traité d'une largeur de 20 mètres en bordure des points d'eau pour deux applications. Spe 3 Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une zone non traitée de 20 mètres comportant un dispositif végétalisé permanent non traité d'une largeur de 5 mètres en bordure des points d'eau pour une seule application.

 

THIOVIT® JET MICROBILLES - AMM N° 2000018 - Composition : 80 % soufre micronisé - P102 Tenir hors de portée des enfants. P280 Porter des gants de protection/des vêtements de protection (se reporter au livret de l'étiquette pour le détail des protections aux différentes phases). SP1 Ne pas polluer l'eau avec le produit ou son emballage. Ne pas nettoyer le matériel d'application près des eaux de surface. Éviter la contamination via les systèmes d'évacuation des eaux à partir des cours de ferme ou des routes. Spe3 Pour protéger les arthropodes non cibles, respecter une zone non traitée de 5 mètres pour les usages sur vigne, houblon, pépinières et papayer et de 20 mètres pour les usages sur vergers et manguier par rapport à la zone non cultivée adjacente. Spe3 Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une zone non traitée de 5 mètres par rapport aux points d'eau.

 

UNIX® MAX - AMM N° 2100052 - Composition : 300 g/l cyprodinil * - P102 Tenir hors de portée des enfants. P280 Porter des gants de protection/des vêtements de protection (se reporter au livret de l'étiquette pour le détail des protections aux différentes phases). P302+P352 EN CAS DE CONTACT AVEC LA PEAU: laver abondamment à l’eau. P333+P313 En cas d’irritation ou d'éruption cutanée: consulter un médecin. P391 Recueillir le produit répandu. P501 Éliminer le contenu/récipient dans une installation d'élimination des déchets agréée. SP1 Ne pas polluer l'eau avec le produit ou son emballage. Ne pas nettoyer le matériel d'application près des eaux de surface. Éviter la contamination via les systèmes d'évacuation des eaux à partir des cours de ferme ou des routes. Spe3 Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une zone non traitée de 5 mètres par rapport aux points d'eau.

 

MELTOP® ONE - AMM N° 9600229 - Composition : 750 g/l fenpropidine * - P260 Ne pas respirer le brouillard de pulvérisation. P280 Porter des gants de protection/des vêtements de protection/un équipement de protection des yeux/du visage (se reporter au livret de l'étiquette pour le détail des protections aux différentes phases) P305+P351+P338 EN CAS DE CONTACT AVEC LES YEUX: rincer avec précaution à l’eau pendant plusieurs minutes. Enlever les lentilles de contact si la victime en porte et si elles peuvent être facilement enlevées. Continuer à rincer. P314 Consulter un médecin en cas de malaise. P337+P313 Si l’irritation oculaire persiste: consulter un médecin. P501 Éliminer le contenu/récipient dans une installation d'élimination des déchets agréée. SP1 Ne pas polluer l'eau avec le produit ou son emballage. Ne pas nettoyer le matériel d'application près des eaux de surface. Éviter la contamination via les systèmes d'évacuation des eaux à partir des cours de ferme ou des routes. SPe3 Pour protéger les arthropodes non cibles / les insectes, respecter une zone non traitée de 20 mètres par rapport à la zone non cultivée adjacente pour l’usage sur bananier. SPe3 Pour protéger les organismes aquatiques et pour les usages sur bananier, respecter une zone non traitées en bordure des points d’eau de 50 mètres pour les applications avec un pulvérisateur pneumatique (application des bananiers par le dessous) et de 20 mètres pour les applications avec un pulvérisateur à dos. Mettre en place des mesures (ou dispositifs) limitant les transferts de fenpropidine par ruissellement dans les plantations de bananiers (par exemple implantation de plantes de service ou de couverture en bordure de parcelle). SPe3 Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une zone non traitée de 20 mètres comportant un dispositif végétalisé permanent non traité d’une largeur de 5 mètres en bordure des points d’eau, pour une application à 0,36 L/ha sur les usages céréales et graminées porte-graines. SPe3 Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une zone non traitée de 50 mètres par rapport aux points d’eau comportant un dispositif végétalisé permanent non traité d’une largeur de 20 mètres en bordure des points d’eau pour deux applications à 0,75 L/ha sur les usages sur céréales et cultures porte-graine de graminées fourragères et gazons. SPe3 Pour protéger les plantes non cibles, respecter une zone non traitée de 5 mètres par rapport à la zone non cultivée adjacente pour l’usage revendiqué sur bananier.


ELATUS® ERA - AMM N° 2160959 - Composition : 75 g/l benzovindiflupyr * + 150 g/l prothioconazole ** - P102 Tenir hors de portée des enfants. P261 Éviter de respirer les embruns de pulvérisation. P280 Porter des gants de protection/des vêtements de protection/un équipement de protection des yeux/du visage (se reporter au livret de l'étiquette pour le détail des protections aux différentes phases) P302+P352 EN CAS DE CONTACT AVEC LA PEAU : laver abondamment à l’eau. P305+P351+P338 EN CAS DE CONTACT AVEC LES YEUX : rincer avec précaution à l’eau pendant plusieurs minutes. Enlever les lentilles de contact si la victime en porte et si elles peuvent être facilement enlevées. Continuer à rincer. P312 Appeler un CENTRE ANTIPOISON/un médecin en cas de malaise. P501 Éliminer le contenu/récipient dans une installation d'élimination des déchets agréée. SP1 Ne pas polluer l'eau avec le produit ou son emballage. Ne pas nettoyer le matériel d'application près des eaux de surface. Éviter la contamination via les systèmes d'évacuation des eaux à partir des cours de ferme ou des routes. Spa1 Pour éviter le développement de résistance au benzovindiflupyr, le nombre d’applications de la préparation est limité à 1 application maximum par campagne sur orge, blé, épeautre et triticale toutes maladies confondues. Spe3 Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une zone non traitée de 5 mètres comportant un dispositif végétalisé permanent non traité d’une largeur de 5 mètres en bordure des points d’eau.

(1) Solatenol® technology, nom de marque de la matière active benzovindiflupyr

® Marque enregistrée, ™ marque et * substance active brevetée d'une société du groupe Syngenta. ** substance active d'origine Bayer. *** substance active d’origine Sumitomo Chemical Agro Europe S.A.S.

 

Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l’environnement, conformément aux principes de la protection intégrée, consultez http://agriculture.gouv.fr/ecophyto.

Pour les conditions d’emploi et les usages, doses et conditions préconisées : se référer à l’étiquette du produit ou www.syngenta.fr.

Article proposé par Syngenta et réalisé par Terre-net Factory.

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média