Produits phytosanitaires Les Pays de la Loire demandent le retrait des pesticides Gaucho et Régent

AFP

NANTES, 31 oct (AFP) - Le Conseil régional des Pays de la Loire a demandé au gouvernement de suspendre l'utilisation des pesticides Gaucho et Régent et de les retirer de la vente, a-t-on appris vendredi auprès du Conseil régional.

Dans un voeu adopté par l'ensemble des groupes politiques du conseil régional le 24 octobre, le Conseil régional a demandé officiellement "au gouvernement d'agir sans délai pour au minimum suspendre l'utilisation de ces deux molécules sur toutes les cultures, tant en enrobage de semences qu'en traitement sur site".

"Ceci implique un retrait de vente des deux produits concernés", précise le Conseil régional.

La région demande également "au gouvernement d'exercer une vigilance absolue pour l'agrément de nouvelles molécules de même type".

Rappelant que "ces molécules sont presque certainement la cause majeure de la mortalité anormalement élevée des abeilles par effet neurotoxique", le conseil régional précise "qu'un programme complet de soutien à l'apiculture pour la reconstitution des cheptels et le redéveloppement de la filière sera soumis à la cession de décembre 2003".

Le Conseil régional des Pays de la Loire avait déjà adopté une motion dans le même sens en mars 2001 et un voeu en octobre 2001, demandant déjà le retrait ou la suppression du Gaucho et du Régent, au nom du principe de précaution.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous